Blog de JLB06

deux poids de mesures ... pour des effets aussi tordues !

Par JLB06
Publié le 17 Octobre 2017, 14:53:19 dans le Blog de JLB06
A -
A +

L’Académie des Oscars exclut Weinstein mais épargne PolanskiPar Auteurvaleursactuelles.com / Mardi 17 octobre 2017 à 12:281Roman Polanski. Photo © Beata Zawrzel / NurPhotoHypocrisie. Le réalisateur franco-polonais a pourtant reconnu une relation sexuelle illégale avec une jeune fille mineure de 13 ans.

Le producteur américain Harvey Weinstein, accusé de viol et de harcèlement sexuel par de nombreuses femmes et actrices, a été exclusamedi de l’Academy of Motion Picture Arts and Sciences, la prestigieuse Académie des Oscars. L’institution, réunie en urgence, “a voté bien au-delà de la majorité requise des deux tiers”, a-t-elle annoncé dans un communiqué.

“Non seulement nous prenons nos distances avec quelqu’un qui ne mérite pas le respect de ses collègues, mais nous envoyons un message pour affirmer que le temps de l’ignorance délibérée et de la complicité honteuse vis-à-vis des comportements d’agression sexuelle et du harcèlement sur le lieu de travail dans notre industrie est terminé”, a-t-elle expliqué.

SUR LE MÊME SUJET Trump, Weinstein, harcèlement sexuel : l'hypocrisie absolue d'Hillary ClintonPolanski a plaidé coupable de relation sexuelle illégale

L’Académie des Oscars, qui assure qu’elle va “travailler pour établir un code de conduite et de standards éthiques que tous les membres devront respecter”, abrite pourtant toujours en son sein le réalisateur franco-polonais Roman Polanski, qui a plaidé coupable de relation sexuelle avec une jeune fille de 13 ans avant de fuir les États-Unis (trois autres femmes ont affirmé avoir été agressées par le cinéaste alors qu'elles étaient mineures, rappelle LCI) .

Sa jeune victime, Samantha Geimer, avait témoigné devant le grand jury, en 1977, avoir été abreuvée de champagne et de Quaalude, un médicament utilisé comme drogue récréative à l’époque, avant que le cinéaste de 43 ans ne l’oblige à une relation sexuelle orale, vaginale et anale, malgré ses demandes répétées et insistantes de “ne pas approcher”.

SUR LE MÊME SUJET Une nouvelle femme accuse Roman Polanski de viol

Le lendemain, Roman Polanski était arrêté, clamant que la relation était consentie, quand Samantha Geimer affirmait le contraire et avoir tenté de résister. Il acceptait toutefois de plaider coupable de relation sexuelle illégale avec un mineur en l’échange de l’abandon des cinq autres charges, notamment pour sodomie et viol, avant de passer 42 jours en prison.

Quand Weinstein défendait Polanski

Mais en 1978, apprenant que le juge voulait aggraver sa peine, le réalisateur a fui la justice américaine pour se réfugier en France. Malgré la gravité des faits, de nombreuses célébrités ont défendu depuis le réalisateur controversé, dont les cinéastes Martin Scorsese, David Lynch et Woody Allen, lui-même accusé d’agression sexuelle par sa fille adoptive.

SUR LE MÊME SUJET Polanski aux César: “surprenant et choquant” pour Rossignol

Tous avaient signé une pétition réclamant sa libération immédiate, dont Harvey Weinstein, qui raillait “une erreur de justice”. “Quoi que vous pensiez de ce soi-disant crime, Polanski a purgé sa peine”, déclarait-il.

Aujourd’hui, seul le producteur, toujours pas poursuivi, a été exclu de l’Académie des Oscars, qui accordait une statuette au réalisateur en 2003 pour son film Le Pianiste. Contactée par l’AFP à propos du cas Polanski, l’institution n'avait toujours pas répondu lundi.