Un compagnon de longue date

Mots clés  : congo Retour au forum
Portrait de angelofsky

Bonjour à tous et à toutes,

Je ne sais pas si je publie mon message dans la bonne section du forum. 

J'ai appris que ma cousine qui vit au Congo Brazzaville est séropositive. Elle a découvert sa séropositivité en 2010. Ma famille et moi avons été mis au courant de sa sérologie, il y a seulement quelques jours.

L'annonce m'a complètement bouleversée car ma cousine bénéficie d'un suivi médical médiocre et parfois inexistant. De surcroît elle est dans une situation de grande précarité, avec deux enfants mineurs à charge. 

Elle a bénéficié d'une prise en charge gratuite après la découverte de sa séropositivité. Elle était en forme et en bonne santé. Elle ne souffrait d'aucune maladie opportuniste.

Puis, elle n'a pas eu accès à son traitement pendant plusieurs mois entre 2016 et 2017. Le Congo Brazzaville a connu une rupture de ARV en 2016. 

Actuellement, elle est sous Atripla depuis environ 4/5 mois. Les effets secondaires sont atroces. Elle est devenue malentendante. Elle a pratiquement perdu la vue. Elle a des diarrhées chroniques. Elle a perdu l'usage de la parole. Pour courronner le tout elle a la tuberculose. En revanche, je ne connais pas du tout son état hépatique. 

Je n'ai pas d'informations sur sa charge virale ni l'état de ses lymphocytes. 

Je me pose juste la question de savoir s'il y a des associations qui oeuvrent pour qu'on puisse lui envoyer un traitement directement au Congo, où s'il y aurait des associations sur place au Congo auprès desquelles elle pourrait bénéficier d'une aide pour obtenir un traitement adéquat. J'ai fais plusieurs recherches sur internet et je ne trouve aucune informations sur ces points. 

Je suis complètement bouleversée. J'ai l'impression de la laisser mourir sans pouvoir agir... 

Commentaires

Portrait de ballif

c'est une femme avec enfants   une solution est de prendre un rez des vous avec une assistante sociale d'un service d'infectiologie   là où elle serait suivit

il y a 3 choses obligatoire

voir un infectiologue   il lui donne une ordonance pour une visite chez un psychiatre

après des 2 documents  les donner à l'assistante sociale

elle les envera aux service des réfugiers médicaux   en France pour le HIV cela se fait souvent   surtout si le manque de traitement est prouvé

il faut attendre 3/6 mois pour une réponse  mais pendant cette période elle pourra avoir le traitement

puis recevoir aide adulte avec enfant (aah) et un logement social

bonne chance

Portrait de laurent31300

rapproche toi de la delegation aides de ta region je pensse qui seront en mesure de  te donner toutes les  informations

Portrait de angelofsky

Merci beaucoup ballif et laurent31300 pour votre aide et votre réponse rapide.

Je vais m'en charger dès la semaine prochaine.

J'avais une dernière question. C'est normal que l'atripla lui fasse autant d'effets secondaires ? Ça ne serait pas le signe qu'elle consomme des faux antiretroviraux ? D'après ce que j'ai appris son Atripla vient de Chine. Depuis la rupture de ARV ils n'ont accès qu'aux médicaments en provenance de Chine (des médicaments qu'ils doivent payer en plus).

Portrait de Sophie-seronet

Bonjour,

Voici un lien vers la plateforme Elsa où tu trouveras toutes les cordonnées utiles par pays, dont La république démocratique du Congo et La république du Congo.

Bonne journée. Sophie

Portrait de Cmoi

Chacun réagit différemment aux ARV,mais tout de même ! J'en prends depuis des années et si effectivement il s'agit d'un traitement lourd, je n'ai jamais connu personne qui soit devenu sourd et aveugle à cause de ce médicament. Des troubles digestifs sont possibles, mais des diarrhées violentes et continues ne correspondent pas non plus. Les troubles psychologiques sont les plus marqués, à cause de Sustiva qui fait partie du comprimé. Il est possible que ce soit une contrefaçon, ou que ta cousine ait diverses pathologies qui doivent être prises en charge en plus des ARV. Courage à elle et à toi.