Un compagnon de longue date

Portrait de FrantzdelaG

Bonjour à tous Laughing

Je prends eviplera depuis 3ans et, j'ai l'impression qu'il me donne une fatigue chronique et quasi continue depuis.

Je m'explique : 

J'ai commencé mon traitement quasiment en même temps que mon dernier travail. 
La fatigue s'est ressentir quasiment de suite. Au début je pensais que c'était une fatigue liée au travail, j'ai donc pris sur moi, et ai fait comme j'ai pu pour continuer.

A force de fatigue, et avec d'autres soucis perso, je suis tombé en depression nerveuse au printemps dernier. 
Je suis toujours en arrêt actuellement.

Force est de constater que même sous anti-dépresseur ayant des effets "boostant" (deroxat), je me sens toujours autant fatigué,

Que même si je n'ai toujours pas repris le travail, je suis toujours autant fatigué au point que ca m'handicape dans la vie de tous les jours.... 

Qu'après travail avec mon psychanalyste, c'est bien cette fatigue chronique qui m'a emmené vers la dépression et non l'inverse

C'est bien simple, autours de moi, si je fais le comparatif avec des amis plus agés que moi (j'en ai 33), ils sont tous plus en forme que moi, à savoir :
- un premier de 52a, qui, en plus d'avoir le VIH, à eu la malchance d'avoir deux hepatites C l'une après l'autre... Qui etait en meilleure forme que moi

- un deuxième de 43a, seropo sous tri aussi, plus en forme
- et même un ami de 62a, "sain", qui est, lui aussi plus en forme que moi....

La seule personne que je connaisse qui est aussi crevé que moi au quotidien est un ami de 57a, qui en plus d'etre seropo, est cardiaque, diabetique et fait de l'hypertension.....

 Mon medecin me dit que ce n'est pas possible que ce soit dû au traitement, mais personnellement je ne vois que cette cause, je n'ai aucun autre probleme de santé.... 

 Alors, je sais bien que lorsque l'on est seropo, on a tendance à mettre ses problemes de santé sur la trithérapie, mais là, ca fait un an presque que je cherche, et, hormis la tri-thérapie, je ne vois vraiment plus ce que ca pourrait être d'autre.... 

Avez-vous déjà subi cette fatigue en étant sous éviplera ou connaissez-vous un proche qui l'a eue?  

Merci beaucoup 

Commentaires

Portrait de lapinpositif

Slt, 

Tout le monde ne réagit pas de la même manière aux tri. Il y a toujours de grandes tendances mais nos corps n'ont pas les métabolismes et en fonction des individus, tu n'aurais pas les mêmes ressentis. Il n'y a donc pas de généralité.

moi qui suis S+ depuis à peine 2 ans, je te confirme qu'il y a une fatigue réccurente quoiqu'en disent les médecins. Je vois bien la différence entre avant et après la contamination + la tri qui est arrivée dans la foulée.

Sous bi (3TC+DTG), j'ai des fatigues chroniques, même pendant mes congés. Un comble! Cela se traduit par des crises herpétiques récurrentes dues à cette fatigue. A celà, je n'ai aucune solution à part du ZELITREX!

Pour la fatigue, comme ton médecin, le mien n'a aucun avis. Est-ce le Virus? les molécules? A vrai dire, ce n'est pas le sujet, considérant qu'on te maintient en vie et qu'on n'ingurgite plus les anciennes molécules.

Il faut faire avec.

Quand je suis dans le creux, je me force à faire du sport pour expliquer à mon corps que la fatigue, c'est quand tu as courru quelques km!

Ce n'est qu'un retour d'experience, parmi tant d'autres.

Bon courage.

Portrait de franckysud

Saamred a écrit :

y'a aussi la fameuse inflammation qu'entretient le virus même en indétéctabilité ...

tu as eu des discussions là dessus avec ton virologue ? je suis un peu étonné.

j'ai les même dates que toi, debut traitement décembre 2015.

indéctable depuis janvier 2016, donc 1 an..

j'ai eu 3rdv depuis avec mon virologue, chaque fois les résultats sur les CD4, et le rapport CD4/CD8 étaient en amélioration, et la dernière fois (il y a 2 semaines), au vu justement de ma dernière prise de sang, elle m'a bien dit qu'il n'y avait plus d'inflammation dû au virus.

je suis en tri truvada+tivicay.

pour ça que je suis étonné qu'on t'es dit que l'inflammation perdure...

Portrait de Saamred

Oui moi j'ai été traité à partir de janvier 2016, indéctable en une semaine et pour évaluer l'inflamation on regarde le rapport cd4/cd8 entre autre mais même si le rapport cd4/cd8 est supérieur à 1 (ce qu'il faut atteindre) et + de 500cd4 l'infection au vih maintient une inflammation et c'est ça qui serait délétère pour le corps et responsable de cancer,de problèmes 

TAR = traitement anti-retroviraux

"Les personnes qui réussissent à suivre fidèlement une TAR devraient connaître une maîtrise virologique du VIH; autrement dit, la production de nouveaux virus devrait rester la plus faible possible. Lorsque cela arrive, les mesures régulières de la charge virale se situent en dessous du seuil de quantification fiable, soit 50, 40 ou 20 copies/ml, selon le test de la charge virale utilisé.

La TAR ne peut toutefois éliminer intégralement l'inflammation liée au VIH, car les cellules infectées par ce dernier continuent de fabriquer de petites quantités de virus dans les profondeurs de l'organisme, c'est-à-dire dans les ganglions et tissus lymphatiques, le cerveau et la moelle osseuse et, occasionnellement, le tractus génital."

Tu peux te renseigner sur internet,catie est un site très complet sur le vih.

http://www.catie.ca/fr/traitementactualites/traitementsida-180/agents-an...

http://www.catie.ca/fr/traitementactualites/traitementsida-201/inflammat...

Portrait de Legolas30

Salut,  je suis sous eviplera depuis avril 2014... Infecté je pense en 2013 

Je pense que fasse au virus et au traitement,  chacun réagi différemment.  Mais personnellement depuis le début de mon traitement je n'ai pas eu pratiquement des effets secondaires...  Peut-être au début quelques problèmes digestif et maux de ventre....  Mais très vite passé. 

Contre la fatigue et le moral en baisse,  je fais pas mal de sport...  Vélo,  muscu,  alpinisme....  L'année dernière j'ai gravi le mont blanc et je vais le refaire cette année.  Je pense que le moral fait beaucoup sur notre corp....  A ça,  j'hésite pas à sortir avec mes amis...  J'adore la moto,  le ski, La plage le ciné,  le théâtre.... 

Si tu reste chez toi enfermé,  que tu vois peu de personnes,  tu risque de t'annoncer encore plus....  

Voit avec ton médecin de faire un allègement si t'es résultats sont bon....  Perso depuis 1 mois je prends ma tri du lundi au vendredi et rien le Week-end... 

Le conseil que je te donne,  Trouve une activité qui te plaise et te fasse oublier un peu ton statut de seropositif. . 

Essaye de reprendre le boulot doucement,  prends ton medoc,  sors avec des amis.    je te garantie que tu ira mieux... 

Personnellement,  c'est le sport qui m'a fait sortir de ma galère....  

Je sais que si j'arrête mes activités pendant 3 semaines,  j'ai une baisse de moral.... 

Il faut trouver une activité pour ton esprit et ton corps....Avec une alimentation un peu équilibrée.... 

Je suis de Nîmes.... 

A bientôt mon frère. 

Portrait de Parisien75

J'ai pris Eviplera pendant 3 ans également, sans ressentir une quelcqonque fatigue. Néanmoins depuis quelques mois je suis passé en bitherapie Tivicay/Epivir et j'ai l'impression de me sentir mieux .. je le prend le matin, j'ai plus à m'emmerder à manger en même temps. Par contre j'avale deux petits comprimés au lieu de 1 gros, mais vu que je les prend en même temps ça ne change rien.

En as tu discute avec ton médecin infectiologue ? 

Portrait de FrantzdelaG

Merci beaucoup pour vos réponses. 

Cependant, je tiens à préciser une chose, au niveau du moral, tout va bien (enfin, mieux). Je sors, je vois du monde, j'ai rencontré quelqu'un... Bref, un véritable bonheur hormis cette fatigue qui me pourrit la vie....

Sinon, oui, je compte en parler avec mon virologue, je le vois bientôt mais je voulais avoir quelques retour d'expétriences avant de le voir afin de préparer l'entretien....