Les archives communautaires

Portrait de dboy30

Bonjour,

J'ai une forte augmentation de ALAT et ca m'inquiete ! D'apres ce que je viens de lire sur internet, mon foie est fatique ou malade ... (hepatite ! )

 

Selon le bilan qui date de 3 mois :

Serologie Hep B Ig G(+) Ig M (-) vaccination ancienne,

Serologie Hep C (-)

et Serologie VHA infection ancienne ...

cd4 673 34%

cd8 594 30%

CV 32.600 (4.51 log)

 

Mes resultats d' avant-hier

cd4 490 24%

t8 877 43%

CV 110.000 (5,04 log)

 

GSOT (ASAT) 52 u/I (Valeur de reference <50)

SGPT (ALAT) 84 u/I ( 10< ALAT <50 )

 

Chers amis,

Savez vous si ALAT 84 u/I est elle une valeur trop eleve ? Ca peut monter jusqu'ou en cas d'une hepatite?

CD4 en forte baisse pendant que cd8 monte tres fortement ! Evidemment CV en hausse egalement ! Ca a rapport avec la hausse d'ALAT ?

ou ALAT augmente car mon CV augmente ?

 

C'est la merde ! non ? :)

 

 

Commentaires

Portrait de Kaaphar

salut,

à mon avis : aucune raison de s'inquiéter pour cette légère augmentation des alat !

En cas d'hépatite aiguë, ils peuvent grimper jusqu'à 10 fois la "norme" !

Et puis ces histoires de "normes" c'est aussi à relativiser selon la technique et le réactif utilisé par les labos...

Sur le glossaire d'un autre site, j'avais pondu ça :

http://www.hepatites.net/index.php?module=pn_glossary&func=display&id=253

Consulte ton doc, pour te rassurer ou sonder plus avant !

par contre, ta CV vih à 110 000 ! ça commence à faire chaud...

solidairement

Kaaphar 

Portrait de nathan

Bonsoir Dboy,

Si j'ai bien tout suivi, tu es encore en primo et pas encore sous traitement. En primo, on peut avoir une augmentation des indicateurs hépatiques. Et puis il y a le choc de l'annonce. Alors on peut parfois faire un peu plus la fête, un peu plus d'excès ce qui aussi peut augmenter tous ces indicateurs. L'usage de "produits" peut y contribuer aussi.Quelques mois pour stabiliser tout ça et revenir peut-être à un mode de vie plus serein pourra sans doute contribuer à faire diminuer ces constantes, non ? Je suis passé par là... Et le résultat est assez remarquable, très vite.

Bon courage

Portrait de dboy30

es tu un voyant ? :)))

Tu as raison,  j'ai bien fete la fin des vacances (en exces de bcp de chose... !)

Portrait de nathan

Comment as-tu deviné Dboy ? Toi aussi, une Madame Irma en herbe lol ? En fait, c'est très humain de péter un peu les plombs à l'annonce de... Heureusement, on n'est plus dans les années 80 où ça pouvait aller plus loin encore. Et puis faire un peu (beaucoup) la fête pendant un certain temps, cela fait partie de la vie aussi. Ce qui compte, c'est de construire de nouveaux repères, peu à peu, et de repartir... C'est ce que je te souhaite !

                                        

Portrait de dboy30

Meme si je sais que le virus est la, je n'ai aucune symphtomes depuis deux mois. (car je fais tres attention). Pour la fin des vacances, j'ai exagere la fete mais j'en avais marre de me priver de tout! 

bon, le VIH me rappelle qu'il est la et en forme!  Je devrais pas le sous-estimer :( 

merci Kaaphar, merci Nathan :) 

Portrait de dboy30

Supposons que, si je mene une vie plus serein, en qqs mois je pourrai probablement avoir de meilleurs resultats...  vers un niveau de cd4 600-800 ...et je pourrai continuer sans traitement peut etre qqs annees malgre une CV qui restera probablement haute !...

Mais ca ne resolue pas le probleme car  j'aurai toujours un etat fragile; je devrai toujours faire attention a tout. Une petite erreur risque de tout renverser de nouveau et je met la vie des autres en danger!

Depuis 2 jours,  je pense souvent a debuter les traitements bientot, a fin d'avoir une CV indetectable ... mais je change d'avis toute les heures :) ... !

Les questions sont;

est ce que je dois souffrir pour le bien des autres, en debutant le traitement ?

dois-je vivre ma sexualité en faisant un max d'attention malgre un CV haut (il y aura toujours un minimum de risque de contaminer) ?  

je me retrouve entre de gros Ouiiiiiiii et de gros Noooooooon ... 

J'ai rdv avec mon medecin mercredi midi... je risque de jouer face ou pile devant lui :))))


 

Portrait de Kaaphar

salut boy,

je ne comprends pas cette phrase :

  • est ce que je dois souffrir pour le bien des autres, en debutant le traitement ?

La notion (relativement récente) de traitement comme stratégie de réduction de risques N'est, à mon avis, QUE secondaire ! C'est juste un "effet secondaire" lol 

L'effet primaire (voir un vieux truc de moi y'a longtemps) c'est le BIEN de TOI avant tout.

Ensuite, tu te fais une projection du traitement au point de parler de "souffrance", faut peut-être relativiser et ne pas galvauder ce mot ! Certes, certains peuvent avoir des traitements mal adaptés et avoir quelques "effets indésirables" mais c'est pas la mort non plus.

Et (je me répète) avec tes chiffres VIH, ce n'est pas dans une logique "pour les autres" que tu devrais te positionner, mais plutôt dans une logique POUR TOI ; qui de toutes façons entrainera de facto une protection (relative) vis à vis des autres.

En ce qui me concerne, j'ai depuis 6 ans le même traitement VIH light de chez light et qui ne m'entraine aucun effet indésirable majeur et m'assure une indétectabilité (relative).

@+ Kaaphar 

Portrait de nathan

Bonjour Dboy et Kaaphar,

 

Dboy, tes doutes et tes interrogations bien compréhensibles sont comparables à ceux que j'avais avant de commencer un traitement fin mai, même si je défends l'idée d'un traitement précoce. Et oui, l'être humain est paradoxal. C'est ce qui fait sa richesse.

 

Je me figurais franchir à nouveau un cercle si je commençais le traitement, après celui que j'avais déjà franchi en apprenant ma séropositivité... Et de franchissement de cercles en franchissement de cercles, l'idée c'est que tout cela me rapprocherait plus vite du centre de ces cercles dantesques concentriques, c'est-à-dire de ma destinée (pour employer un euphémisme) qui est celle de toute être vivant...

 

Oui, apprendre sa séropositivité, c'est mourir un peu. Oui commencer un traitement, c'est aussi une petite mort. L'orgasme est aussi une petite mort, quelque part, comme diraient les psys. Ce n'est facile à vivre pour personne ces petites morts liées au vih. Mais heureusement, on en ressuscite aujourd'hui depuis que les traitements progressent. On n'est plus au temps maudit où l'annonce d'un test positif sonnait le glas d'une existence. Au contraire, les traitements fonctionnent et ils fonctionnent avec de moins en moins d'effets secondaires (ça je l'ai expérimenté personnellement aussi) à court ou moyen terme. Pour le plus long terme, c'est sûr : il faut encore attendre... Mais le cours de la vie est ralenti de quantité d'autres arrêts de bus où il faut montrer son ticket en descendant.

 

Par conséquent, je comprends très bien tes interrogations et tes doutes Dboy puisque je les ai partagés et les partage sans doute encore. Il faut du temps pour digérer tout cela et le reste aussi, pour retrouver un peu de sérénité dans ce qui demeure malgré tout un tsunami intérieur qui nous submerge. Je m'autorise ce mot d'humour régional : la vie n'est pas un long fleuve tranquille mais c'est ce qui fait que c'est la vie.

 

C'est pourquoi je partage le point de vue de Kaaphar dans sa globalité quand il écrit que ce qui compte avant tout dans tout ce processus décisionnel auquel tu es confronté, c'est ton intérêt à toi avant tout. Bien sûr c'est égoïste. Mais il y a parfois des égoïsmes apparents qui sont en réalité de vrais altruismes et des abnégations affichées qui ne sont en réalité que l'expression d'un amour propre exacerbé.

 

J'ai moi-même écrit que le souci de soi conduisait inéluctablement au souci des autres.

 

Pour être encore plus clair, si les personnes non vaccinées contre les maladies courantes (ce qui est mon cas) ne sont pas affectées par les maladies contre lesquelles ils ne sont pas protégés, c'est que précisément la plupart des autres sont vaccinés. Imaginons qu'une personne non vaccinée contre les maladies courantes graves séjourne dans un pays où la vaccination concerne une minorité d'individus, il est fort à parier que cette personne non vaccinée puisse cette fois être contaminée par une maladie pour laquelle ellle n'est pas protégée.

 

Au même titre donc que la vaccination a aussi pour but de protéger ceux qui ne peuvent pas être vaccinés ou qui ne le sont tout simplement pas, le traitement précoce contre le vih bénéficie à la pvvih elle-même (ce qui a été expliqué à maintes reprises sur les forums) mais aussi à l'ensemble de la société.

Portrait de dboy30

les avantages d'une CV indetectable me paressent plus important que les inconvenients du traitement.

merci a tous

Portrait de dboy30

je debuterai dans 10 jours, apres mes vaccines grippe saisoniere et pneumo 23.

Portrait de nathan

C'est bien à mon avis ce petit délai pour t'habituer à l'idée mais aussi pour étudier le meilleur moment pour prendre le traitement. C'est ce que j'avais fait aussi en mai quand j'ai commencé. Bon courage à toi !
Portrait de milodemavie

A prendre en début de WE !

En effet tu peux très bien ne pas avoir d'effets secondaires mais tu pourrais en avoir :)

bien que...

A++

Milo