Aremedia lance un projet de "PrEP hors les murs"

5281 lectures
Notez l'article : 
5
 
A -
A +

Fondée depuis 25 ans, l’association Aremedia mène depuis 2001 des actions de dépistage (VIH, VHC, IST) hors les murs en partenariat avec le CeGIDD (Centre gratuit d'information, de dépistage et de diagnostic des infections par le VIH et les hépatites virales et les infections sexuellement transmissibles) de l’hôpital Fernand-Widal (AP-HP). Ces actions de dépistage hors les murs sont surtout proposées le soir aux personnes les plus éloignées du soin… Aremedia parle de son projet comme d’un "hôpital hors les murs", qui s’adresse, en allant sur leurs lieux de vie ou d’activité, aux personnes usagères de drogues, aux personnes migrantes, aux personnes travailleuses du sexe, aux personnes trans, aux personnes en situation de précarité, aux hommes ayant des relations sexuelles avec d’autres hommes. Aremedia indique, qu’en 2017, elle aura, au final réalisé plus d’une centaine d’actions hors les murs, dont plus d’un millier de personnes auront pu bénéficier. L’association, à l’instar de ce que font d’autres structures, propose une "offre globale de santé sexuelle identique à celle proposée par le CeGIDD dans ses murs… Soit une consultation médicale avec counseling, proposition de dépistage complet des IST. En 48 à 72 heures, les personnes qui ont consulté à cet "hôpital hors les murs" sont informés par SMS de la disponibilité de leurs résultats. Les résultats sont remis par le médecin du CeGIDD avec le soutien de Vers Paris sans sida. L'association met aujourd’hui en place une expérience de "PrEP hors les murs". Dans un communiqué, elle indique qu’il s’agit d’une action pilote de faisabilité et d’acceptabilité prévue sur six mois et "orientée vers certaines populations vulnérables surexposées dites invisibles, souffrant de puissants freins d’accès à l’hôpital ou éventuellement privées actuellement de l’ouverture de leurs droits qui leur permettraient suivi médicale et prise en charge du traitement". Et le communiqué de mentionner les personnes trans en situation de prostitution, les hommes afro-caraibéens ayant des relations sexuelles avec d’autres hommes réfugiés, des hommes ayant des relations sexuelles avec d’autres hommes escortes latino-américains.

Pays : 

Commentaires

Portrait de Shelly

Il s'agit, à ma connaissance, d'une expérience isolée en Europe, destinée, ainsi que le souligne l'article, aux populations "invisibles" surexposées au risque de VIH (Sida) et qui ne viennent pas spontanément à l'hôpital pour bénéficier des avancées récentes de la prévention adaptées à leur cas personnel.

Si cette stratégie de PREP était utilisée plus largement, elle permettrait, on le sait, de réduire d'environ un tiers le nombre total des contaminations en France chaque année (soit 6000 nouveaux cas).

Portrait de hellow

mais, on ne le veut pas ?!

bon, ben, ça va encore faire jaser ceux qui n'ont pas de blouse Kiss