Belgique : la PrEP remboursée

226 lectures
Notez l'article : 
0
 
A -
A +

A partir du 1er juin 2017, le gouvernement belge remboursera le Truvada en PrEP (prophylaxie pré-exposition) pour les personnes les plus exposées au risque d’infection, a décidé la ministre de la Santé publique Maggie De Block. Elle a prévu pour cela un budget d'un million d'euros en 2017. "Cela permettra d'éviter de nouvelles contaminations", explique la ministre, citée par l’agence d’infos Belga. Les associations de lutte contre le sida ont bien accueilli cette nouvelle, que certaines réclament d’ailleurs depuis longtemps. Le remboursement du Truvada devrait selon les estimations officielles permettre d'éviter quelque 3 200 infections entre aujourd’hui et 2023.  Dans son communiqué, la ministre indique : "Les deux groupes à risque principaux sont les hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes et les personnes venant d'Afrique subsaharienne". Et la ministre de la Santé d’expliquer : "Le VIH est une affection très grave pouvant affecter le patient à vie. Le remboursement des médicaments contre le VIH pour les personnes non infectées par le virus mais présentant un haut risque d’infection permettra d'éviter de nouvelles infections. Bien entendu, il est toujours crucial que ces personnes prennent, comme tout le monde, les mesures de précaution nécessaires et qu'elles se fassent régulièrement tester pour s’assurer de ne pas avoir contracté le VIH ou une autre infection sexuellement transmissible". "Avant de pouvoir prétendre au remboursement, un médecin se chargera d'évaluer le risque de contamination. Le remboursement de ces médicaments antiviraux à titre préventif (…) est aussi lié à un accompagnement adéquat dans un centre de référence VIH. Ainsi, il est certain que les patients recevront un suivi médical et un accompagnement corrects", précise le communiqué de la ministre.

Pays :