Le Canada accueille des gays tchétchènes

76 lectures
Notez l'article : 
0
 
A -
A +

Des associations de défense des droits humains dénoncent depuis plusieurs mois les persécutions commises par le régime de Ramzan Kadyrov envers les homosexuels. Elles contraignent un certain nombre de gays à partir, mais peu de pays, hélas, facilitent leur asile. C’est le cas du Canada où une trentaine d’homosexuels tchétchènes, victimes de persécutions dans leur pays, ont pu trouver refuge au Canada grâce à un partenariat discret entre une ONG canadienne et le gouvernement d'Ottawa, a annoncé l'ONG Rainbow Railroad, citée par l’AFP. Kimahli Powell, directeur exécutif de l'ONG basée à Toronto, a indiqué que son organisme avait pu aider 31 personnes LGBTQ à quitter la Russie et à bénéficier de l'asile au Canada. "Nous avons travaillé avec le gouvernement canadien à un programme qui a permis l'entrée de Tchétchènes LGBTQ dans le pays", a-t-il précisé à la chaîne publique CBC, en soulignant que le gouvernement canadien avait joué un "rôle majeur". "Le Canada est fier de défendre les droits (de l'homme). Les droits des LGBTQ, ici et dans le monde, sont très importants pour nous", a déclaré, le 2 septembre dernier, le Premier ministre Justin Trudeau. "Le Canada continuera à défendre les droits et à protéger les personnes vulnérables dans le monde", a-t-il ajouté, lors d’un point presse.

Pays :