Tuberculose : une décision de l’OMS alerte les activistes

114 lectures
Notez l'article : 
0
 
A -
A +

Une pétition a été lancée à la suite d’une communication, fin février 2017, de l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Le 27 février 2017, l’OMS a publié la liste des agents pathogènes prioritaires pour la recherche et développement de nouveaux antibiotiques. "La tuberculose est absente de la liste de ces douze bactéries. L’OMS a mentionné dans un communiqué de presse que : "La tuberculose — dont la résistance au traitement traditionnel a augmenté ces dernières années — n’a pas été incluse dans la liste, car le problème est pris en charge par d’autres programmes dédiés". TBpeople — réseau d’Europe Orientale et Asie Centrale des hommes avec l’expérience de la tuberculose — ainsi que de nombreux membres de la communauté globale de lutte contre la tuberculose sont profondément choqués et consternés par cette décision. Souvenons-nous des conséquences d’une logique (…) qui a conduit pendant des années à l’absence de reconnaissance que des cas de décès par tuberculose en comorbidité tuberculose et VIH ont été causés par la tuberculose" expliquent les auteurs de cette pétition. "Nous, soussignés, rejoignons TBpeople, Stop TB Partnership, la Coalition globale des activistes contre la TB (GCTA), TB Alliance, le Groupe d’action pour les traitements (TAG), l’Union internationale contre la tuberculose et les maladies pulmonaires ainsi que tous les groupes et activistes de la société civile et demandons à l’OMS d’inclure la Mycobactérie Tuberculosis sur la liste des bactéries nécessitant urgemment de nouveaux antibiotiques".

Pays :