Vaccination HPV : Les recommandations du HCSP

113 lectures
Notez l'article : 
0
 
A -
A +

Le vaccin Gardasil 9 a obtenu le 10 juin 2015 l’autorisation européenne de mise sur le marché chez les filles et les garçons selon un schéma à trois doses à partir de l’âge de 9 ans, puis le 4 avril 2016, selon un schéma à deux doses chez ceux âgés de 9 à 14 ans. Ce vaccin est indiqué pour l’immunisation active des personnes à partir de l’âge de 9 ans contre les maladies liées aux papillomavirus humains (HPV) : lésions précancéreuses et cancers du col de l’utérus, de la vulve, du vagin et de l’anus, verrues génitales, comme le rappelle le Haut conseil de la santé publique (HCSP). Dans un avis récent, le HCSP rappelle que la stratégie actuelle de prévention des infections et des maladies liées aux HPV par la vaccination n’est pas modifiée : chez  les filles âgées de 11 à 14 ans, et en rattrapage jusqu’à l’âge de 19 ans révolus ; chez les hommes ayant des rapports avec les hommes jusqu’à l’âge de 26 ans (HSH) ; chez les personnes immunodéprimées. Le HCSP recommande Gardasil 9 dans les situations suivantes : chez les jeunes filles non vaccinées antérieurement, que la vaccination soit initiée par Gardasil 9 selon le schéma à deux doses chez celles âgées de 11 à 14 ans révolus ; à trois doses chez celles âgées de 15 à 19 ans révolus ; chez les hommes ayant des relations sexuelles avec d’autres hommes (HSH), que la vaccination soit initiée par Gardasil 9 jusqu’à l’âge de 26 ans (trois doses) ; chez les personnes immunodéprimées, que la vaccination soit initiée par Gardasil 9.

Pays :