Le temps de la consultation avec l'infectiologue

125 votes

Commentaires

Portrait de ballif

depuis l'arrivé de l'ordinateur sur leur bureau  la consultation commence par l'étiquette qu'il colle pour être payé  puis parfois dit le nombre de T4  quand il n'est pas allarment  ne donne plus l'ordonnance pour la prise de sang  c'est transmis par le web

une foi je l'ai perturbé  alors il m'a possé des question sur ma propre idée de la maladie

je suis toujours avec le même discourt depuis l'année 1998

j'ai eu la chance de découvrir la date excacte de ma contamination

Portrait de palmsprings

Je suis séropo depuis bientôt 6 ans. Je suis suivi tous les 3 mois à l'hopital. j'aime ce suivi et c'est moi qui demande à ce qu'on se voit à ce rythme assez rapproché. Je prépare toujours une feuille où j'ai noté les mois précédents, les différents points que je veux aborder, les questions que je me pose, les problèmes qui se sont posés....  J'apprécie mon infectiologue. Elle est très patiente. Et je la pense compétente.

C'est un précieux suivi, elle sait me diriger vers des spécialistes quand il y a un souci (gastroentérologue, cardiologue, urologue, psy...). Le truc un peu génant c'est la salle d'attente du service... Tu croise toujours des mecs que tu vois sur les sites de rencontres.. mais là ils n'ont pas leur bite à la main et sont beaucoups moins fiers. Ca baisse les yeux !! LOL En plus ils appellent les patients en donnant le nom et le prénom. Idem lorsque c'est le moment de la prise de sang avec l'infirmière, après l'entretien avec l'infectiologue. Grrrr...

Portrait de raph75

 sympa,  je  m'entends  et  suis  a  l'aise pour  ce  qui  est  du  contact. 15mn  tous  les  six mois . se  fie  uniquement   qu'au  bilan par  contre, effets  secondaire .. type  mal  de  ventre,  il  m'as  tout  de  meme  dit..  vous  mettez    pas  mal  de  choses  sur  le  compte  du  vih.. je  regrette   ni examens    appronfondies,  la  tri   masque  tout  et  donne  des  bons  bilans

. ,  du  coup  ils  sont  tranquille  a  croire..