thanatopraxie

"J’ai été choqué par la réaction de certains thanatopracteurs"

article
Interview Publié par Mathieu Brancourt
1
"Le bon sens". C’est ainsi que Damien Comandon, président d’Hygeco, groupe européen qui emploie des thanatopracteurs, explique son soutien aux soins funéraires pour tous...

Droits funéraires : une passionnante contribution

breve
5
La "Revue des droits de l’Homme" a publié, le 7 septembre dernier, un texte d’analyse juridique : "Ouverture et encadrement des soins de thanatopraxie : évolutions pratiques et idéologiques du traitement des corps"...

Levée de l’interdiction des soins funéraires !

breve
0
C’est enfin officiel : l’arrêté permettant la levée de l’interdiction des soins funéraires pour les personnes séropositives au VIH ou à une hépatite virale a été signée le 12 juillet par la ministre de la Santé Agnès Buzyn, et publié au "Journal officiel". Cette levée sera effective au 1 er janvier 2018, 32 ans après son instauration, et six ans après les premières promesses de l’Etat...

Portrait de PAMELOS

La fin d'une "offense"

INFO FRANCEINFO. Les personnes porteuses du VIH ou d'une hépatite pourront désormais bénéficier de soins funérairesLes soins funéraires pour les personnes porteuses du VIH ou d'une hépatite ont été autorisés jeudi par la ministre de la Santé Agnès Buzyn.

La ministre de la Santé, Agnès Buzyn, a signé, jeudi 20 juillet, l'arrêté autorisant les soins funéraires pour les personnes porteuses du VIH ou d'une hépatite, révèle franceinfo. La levée prendra effet le 1er janvier 2018. Depuis 1986, les personnes qui sont porteuses du virus du sida ou d'une hépatite ne pouvaient pas bénéficier des soins funéraires de conservation.

Un collectif de six associations de lutte contre le sida et les maladies infectieuses avaient appelé en mai le président Emmanuel Macron tout juste élu à lever l'interdiction de soins funéraires pour les personnes séropositives. Une "discrimination gravée dans le droit français" qui durait depuis 31 ans, selon leur communiqué.

Une interdiction qui empêchait "le procesus du deuil"

Les soins funéraires pour les personnes décédées du VIH (mais aussi de la rage ou de certaines hépatites virales) sont interdits depuis 1986 en France, notamment à cause du "discours associant encore et toujours séropositivité et dangerosité" du risque de contamination du thanatopracteur, la personne qui prodigue les soins funéraires.

Act Up-Paris, Actions Traitements, AIDES, Sidaction, SOS Hépatites, et Élus locaux contre le sida assuraient alors que cette "discrimination empêche le processus de deuil" des proches des défunts, en "compliquant l'accès au corps", "quitte à ce qu'ils voient un cadavre présentant des traces de décomposition".

Bien à vous .

                                       PAM

Et la vie continue bon gré mal gré envers et contre tout!

Mots clés  : soins funérairesthanatopraxie

Soins funéraires pour les séropositifs : l’heure a-t-elle sonné ?

article
Droit et social Publié par Mathieu Brancourt
5
Une discrimination jusqu’à la mort. Promesse de campagne de François Hollande, la fin du refus des soins funéraires pour les séropositifs pourrait devenir enfin réalité en cette fin de quinquennat...

Appel associatif pour l'autorisation des soins funéraires

breve
0
Pour le Candlelight day 2016 en France, journée en hommage aux personnes disparues qui vivaient avec le VIH, plusieurs associations et militants se sont réunis pour un temps de mémoire. Après cette commémoration, Act Up-Paris a dénoncé les conditions législatives françaises des soins de conservation pour les personnes séropositives décédées...

Soins funéraires : les associations réagissent

breve
1
Un recul discret, mais lourd de sens a eu lieu fin novembre à l’Assemblée nationale. En catimini, l’autorisation des soins funéraires pour les personnes séropositives au VIH est passée à la trappe durant la navette parlementaire. Cela passait par la condition de soins de thanatopraxie dans des lieux dédiés pour des mesures de sécurité...

VIH : l’Assemblée enterre les soins funéraires

article
Politique Publié par Rédacteur-seronet
3.666665
Le 27 novembre dernier, lors d’une nouvelle lecture du projet de loi Santé, les députés sont revenus, via un amendement, sur la levée des soins funéraires pour les personnes décédées séropositives pour le VIH et les hépatites virales. C’est un revirement complet des députés. Que s’est-il passé ?...

Soins funéraires : les professionnels interpellent Marisol Touraine

breve
0
Des responsables de syndicats professionnels de la thanatopraxie (Syndicat Professionnel des Thanatopracteurs Indépendants et Salariés, Association des Thanatopracteurs de France, etc.) ont adressé un courrier à Marisol Touraine à propos de la levée de l’interdiction des soins concernant les personnes séropositives pour le VIH et les hépatites virales...

"Séropos, la France vous préfère morts"… Même pas !

article
Droit et social Publié par jfl-seronet
0
Sidaction oblige, les revendications en matière de lutte contre le VIH/sida bénéficient d’une exposition particulière...

Pages

S'abonner à thanatopraxie