Témoignages

Choisissez le type de témoignage

Pages

Plus tôt on le dit, plus facile c’est

Publié par Christian
solitude_temoi_V.jpg
Christian habite dans un petit village du Tarn et Garonne, pas très loin de Toulouse. Il a découvert sa séropositivité en 2001 et milite contre le VIH/sida depuis des années. Il préside AIDES Toulouse depuis mars 2007.

Est-ce que cela nous permettra à nouveau d'avoir des rapports ?

Publié par Centvin
sucetteT_v.jpg
C'est en 1999 que Centvin a appris qu'il était séropositif. Avant, il a vécu pendant quinze ans avec un compagnon qui est décédé des suites de maladies opportunistes liées au VIH.

Même avec mes peurs et mes doutes, je me préfère aujourd'hui.

Publié par Isabelle
J'ai appris que j'étais séropo en 1987. J'ai demandé combien de temps il me restait. On m'a répondu : "Trois ans maximum !"

"Une question de vie ou de mort !"

Publié par Antonio
Père de six enfants, Antonio a 46 ans. Il vit seul à Mulhouse loin de sa famille restée au Cameroun, pays qu’il a été contraint de quitter pour la France afin d'y être soigné efficacement.

Parfois j’ai le dessus, parfois, c’est le virus."

Publié par Thierry
J'ai 43 ans. Je suis séropositif depuis 1992. J'habite dans le Haut-Rhin.

Je vis (vih) avec !

Publié par Tiffany
tiffany_v.jpg
Je m'appelle Tiffany. J'ai 15 ans. Je suis lycéenne et séronégative. J'habite en Saône et Loire. Je souhaite témoigner de mon quotidien en tant qu'enfant de parents séropositifs. Ma mère a, elle aussi, choisi de témoigner.

"Un supplément d'âme"

Publié par Valérie
J'ai 42 ans. Je suis mariée, maman de trois adorables filles, dont Tiffany, et mamie d'un petit fils. Je suis séropositive depuis 20 ans. Je suis aussi touchée par le VHC.

J’ai décidé de devenir sérocombattant

Publié par Alexandre (Paris)
tem1.jpg
C’est à 20 ans qu’Alexandre, parisien, a fait son coming out. Ouvertement gay, il pense avoir été contaminé en juin 1998 et sait qu’il est séropositif depuis 1999.

Pages

S'abonner à Turbulences