Etre une femme en 2017

Publié par Régine 2962 lectures
Notez l'article : 
5
 
A -
A +

L’actrice Américaine, Annette Bening déclare "s’il est plus facile d’être une femme en 2017 qu’il y a 40 ans, grâce aux progrès et l’éducation, il existe aujourd’hui une autre pression : on attend de nous que nous réussissions nos études, que nous ayons un bon travail, mais aussi que nous soyons de bonnes mères, de bonnes épouses, sexy et tout le temps heureuses. C’est trop !"

Les droits des femmes en 2017 sont en effet un combat permanent. Les combats peuvent changer, la pression reste. Cependant les droits des Femmes en 2017 dépendent beaucoup du pays où les femmes vivent, de leur statut économique, des coutumes religieuses...

Vingt-neuf pays pratiquent l’excision. Les effets physiques sont terribles, les victimes de cette mutilation ne disposent plus de leur corps.
Le droit de vote des femmes s’est appliqué plus ou moins tard selon les Etats. En 2015, pour l’Arabie Saoudite. Au Vatican, elles en sont privées.
Aujourd’hui, la condition des femmes en Inde est considérée comme une des plus difficiles au monde. Viols, infanticides des filles, traite des femmes…persistent.
En Irlande, 796 orphelins sont morts dans un foyer catholique de 1926 à 1961, enterrés dans une fosse commune. Nés de mères célibataires, elles-mêmes abandonnées et réprouvées par leur famille, l’Etat, l’Eglise, la société. Cette histoire sordide a été révélée publiquement par une historienne locale en 2014.
Ainsi, nous pouvons en déduire, en 2017, les droits des femmes continuent à être bafoués dans beaucoup de pays.
En France, le droit à l’avortement est remis en cause.
Le sexisme peut se manifester au travail, sous forme d’harcèlement. Les tâches ménagères, dans nombreux de foyers, trop souvent attribuées aux femmes. Femme de ménage ou sage-femme sont–ils des métiers toujours accessibles aux hommes ? Et vice-versa, la femme peut-elle accéder à des postes "masculins"... La disparité des salaires femmes-hommes ne devrait plus exister.
Bien entendu, des progrès ont été faits, les mentalités ont plus ou moins évolué. Mais quand on voit des manifestations contre le droit à l’avortement, j’ai un doute. Evolution pour certains, régression pour d’autres ???
Personnellement, en tant que fille et femme adulte française, j’ai toujours eu une méfiance envers les hommes. J’ai vécu des relations violentes et pas épanouissantes. Dans la vie quotidienne ou au travail, j’ai connu le sexisme. Il a fallu que j’aie plus de quarante ans pour vivre une relation amoureuse dans un climat mutuel de respect.

Je pense que le chemin pour les droits des femmes, ici et ailleurs, sera encore long, voire perpétuel. Il dépend de l’environnement socio-économiques et également de la prise de conscience individuelle.

Pays  : 

Commentaires

Portrait de hellow

... "s’il est plus facile d’être une femme en 2017 qu’il y a 40 ans, grâce aux progrès et l’éducation, il existe aujourd’hui une autre pression : on attend de nous que nous réussissions nos études, que nous ayons un bon travail, mais aussi que nous soyons de bonnes mères, de bonnes épouses, sexy et tout le temps heureuses. C’est trop !"


Encore une fois, nous sommes en plein rêve, seulement c'en est cauchemardesque en réalité.

Les véritables victimes sont les enfants que les adultes soumettent à leur croyance de l'existence d'un pseudo amour........l'amour conditionnel !

Portrait de hellow

... "Je pense que le chemin pour les droits des femmes, ici et ailleurs, sera encore long, voire perpétuel. Il dépend de l’environnement socio-économiques et également de la prise de conscience individuelle."


Je pense que ce chemin est jonché d'illusions perpétuelles qui prendraient fin sitôt après avoir pris conscience de la réalité.

La réalité c'est que la femme n'existe pas.

Portrait de gys

Nou pli fos.....Courage nous sommes des guerrières !

Bizzzzzzz

Portrait de badiane

bisou

Portrait de hellow

Portrait de JLB06

Quand on vois de quelle manieres nos politiques  de gauche comme de droite font des courbettes au pays du Moyens Orient

ou les Femme sont de veritable OBJET ! 

bien du courage 

Portrait de hellow

Portrait de Sealiah

Je prends les raccourcis.L'égalité de tous et toutes, la ligne droite.La femme existe hellow; tu ne serais pas là sinon.Je veux bien porter notre pérennité de ta lignée bonhomme,respect mutuel.Pour soulever tes parpaings pour construire notre maison je t'ai fais de bon petits plats.

Cette réalité n'est pas la vérité.Je combat cette réalité irréelle.Nous souffrons tous de cette réalité que l'on nous vend à tout prix.Se résignier, ta souffrance est éternelle.

Ne rien lâcher, la liberté et l'égalité demande ce sacrifice.Régine tu me confirmes que ses inégalités sont encore bien réelles.La faute à nos élu(e)s? La faute à nous.Personnellement.

Les droits de quiconque ne dépendent nullement d'un contexte politico-socio-économique mais de notre propre volonté de les respecter et les faire respecter.

Je ne suis pas femmophobique.

Portrait de hellow

Sealiah a écrit :

La femme existe hellow; tu ne serais pas là sinon.


Alors s'il plaît à la femme d'exister, moi je m'enfiche !

Portrait de JLB06

Chez nous(europe) rien n,oblige la femme à etre excisé, voilé,....elle à tout de meme une par de responsablilité ,

Portrait de Sealiah

Si la France se prononce contre l'excision ou le voile islamique , nous ne pouvons répondre de façon positive à vos besoins économiques.C'est un rapport de force économique.Pas idéologique.

Les relations économiques ne doivent en aucun cas  légitimer des dérives inhumaines.L'excision et le voile sont une dérive .Voir tous les reportages sur le sujet.

Nôtre compromis économique ne doits en aucun cas légitimer une idéologie contraire à l'égalité de tout un chacun.

Portrait de JLB06

bien le cas pourtemps ! l,EU et contre les partiques idéologique , on va la voir encore de plus en plus la perçé,

intégriste,  avec le risque de la prendre en pleine figure ...par manque de réativité ...si vous trouver normal que devant chaque bureaux de vote il y et des militaires  (ici dans le 06)....je veut bien croire avoir raté un épisode ...

balader  vous à tunis , Ho surprise .... moins de femme   voilé ....

quand au rapport de force économique faudrait bien refaire les comptes ....par des comptes fait par le CAC40 !

qui na qu,un but  faire baissé le coup du travail ...comme en Allemagne d,ou leur millions d,émigrés , (pas croire  à leur grande générosités ) 

La femme au milieu de ce bordel elle n,est qu,un objet , à elle de décidé ! le temp de la danse du ventre et bien fini ...

une penssé à nos femme célébres ....

la sieste ...

jlb06

Portrait de hellow

JLB06 a écrit :

Chez nous(europe) rien n,oblige la femme à etre excisé, voilé,....elle à tout de meme une par de responsablilité ,

ça me fait penser, chez nous, quand une fille se fait violer.........elle avait forcément les cheveux un peu trop , et la robe pas assez , quelque part c'est de sa faute et même qu'elle aime ça !

Portrait de hellow

hellow a écrit :

... "s’il est plus facile d’être une femme en 2017 qu’il y a 40 ans, grâce aux progrès et l’éducation, il existe aujourd’hui une autre pression : on attend de nous que nous réussissions nos études, que nous ayons un bon travail, mais aussi que nous soyons de bonnes mères, de bonnes épouses, sexy et tout le temps heureuses. C’est trop !"


Encore une fois, nous sommes en plein rêve, seulement c'en est cauchemardesque en réalité.

Les véritables victimes sont les enfants que les adultes soumettent à leur croyance de l'existence d'un pseudo amour........l'amour conditionnel !

Désolé, mon conditionnement de mec m'empêchait de saisir la réalité, l'étendue, l'ampleur de la disparité.......... de prime abord je n'y voyais que des jérémiades.

Pardon !

Portrait de JLB06

hellow a écrit :

JLB06 a écrit :

Chez nous(europe) rien n,oblige la femme à etre excisé, voilé,....elle à tout de meme une par de responsablilité ,

ça me fait penser, chez nous, quand une fille se fait violer.........elle avait forcément les cheveux un peu trop , et la robe pas assez , quelque part c'est de sa faute et même qu'elle aime ça !

raccouci facile ....on compare pas les viols et le fait de cette passivité organisé !