Soins de conservation des corps : l’interdiction encore ?

Publié par jfl-seronet le 21.10.2011
19 516 lectures
Notez l'article : 
0
 
décèsdiscrimination
Plusieurs associations de lutte contre le sida : Actions Traitements, Actif Santé, Act-Up Paris, AIDES, Elus Locaux Contre le Sida, Dessine moi un mouton, FNH-VIH, l’UNALS ont adressé (fin septembre) une lettre ouverte au ministre de la Santé Xavier Bertrand à propos de la reconduction de l’interdiction des soins de conservation pour les personnes décédées séropositives. De quoi s’agit-il ?
Noir.jpg

"En France, aujourd’hui, la famille d’une personne séropositive décédée n’a pas le droit de lui rendre un dernier hommage. C’est intolérable, brutal, inhumain et pourtant légal. A cause de l’interdiction des soins de conservation opposée aux personnes touchées par le VIH/sida, le visage de la personne doit être caché ! Cette interdiction stigmatise des personnes dont les proches ne connaissaient, sûrement pas tous, la séropositivité et rend encore plus difficile le deuil. C’est la réalité, en France, en 2011, 30 ans après la découverte du virus !", indiquent les associations signataires qui ont appris la prochaine reconduction, par arrêté, de cette interdiction. A l’initiative de Jean-Luc Romero, président d’Elus Locaux Contre le Sida, huit associations de lutte contre le sida ont donc adressé, fin septembre, une lettre ouverte à Xavier Bertrand, ministre de la Santé, afin d’éviter que cette "discrimination hypocrite, inhumaine et complètement inutile perdure". Les associations ne manquent pas de rappeler que le Conseil national du sida (CNS) a rendu un avis, le 12 mars 2009, demandant "l’annulation de l’article 2 de l’arrêté du 20 juillet 1998 en tant qu’il mentionne l’infection à VIH dans la liste des maladies faisant obstacle à la pratique de soins de conservation sur les corps". Les associations signataires jugent cette position "raisonnable, juste et argumentée", le CNS estime que "les précautions universelles à prendre par les professionnels dans la manipulation des corps (sont) largement suffisantes pour éviter tout problème". "Très clairement, reconduire cette interdiction reviendrait à dire que le sida est une maladie honteuse, une maladie que l’on doit cacher. Un retour en arrière incroyablement grave et insupportable alors que les associations se démènent sans compter pour la prévention, l’information, l’éducation, la lutte contre les discriminations, l’insertion des malades, la dicibilité". "Alors, 2011 ne pourrait-elle pas être l’année où, enfin, il est décidé que, même après la mort, les séropositifs ne sont plus considérés comme des pestiférés ?" interrogent les associations. Pour le moment, le ministère n’a pas fait de réponse à cette demande.

Commentaires

Portrait de Mat

c'est deguelas !!!!! c'est ça vivre dans le pays des droit de l'homme ?
Portrait de lounaa

bande d'enfoirés ! mersde ! je supporte pas sa sa prouve que on nous considère comme des pestiférés ; 30 ans de rejet d'étiquettes ! merde indignons nous !
Portrait de izeline

Si on n'avait que cela comme raison de s'indigner .. . . .!! et encore !! Le soin de conservation consiste à retirer le sang pour le remplacer par des produits qui en permettent la conservation ... . et quand on ferme un cercueil on couvre le visage du mort de toutes façons.... Alors moi l'idée qu on épargne à des smigards la charge de tripoter mon sang après ma mort ne m'indigne pas ! Et je en m'en sens pas pestiférée, pas plus que les morts du choléra , des hépatites ..... , rage .. ,n'auraient à l'être. Vous iriez vous faire ce genre de job ?? mais je crois surtout que en aucun cas je en me sens pestiférée... tout juste chanceuse d'être soignée d'une saloperie de ma.. de M....
Portrait de Valala

Bah mince alors, je ne savais pas tout ça... bigre ! On serait si "imprésentable" ou quoi ? plus "contaminant" à l'heure du mourir ou juste après qu'on devrait nous cacher jusqu'à notre visage ??? ;o)) Ca touche à l'identité même, à la dignité, au respect là et c'est très grave... Merde alors, même pas droit à un dernier relook spécial coiffure/maquillage ?! Bon-bon, ok, choisissez-moi un cercueil premier prix sans fioriture dedans et faites-moi cramer tout ça sur le champs ! (façon de parler) au crématorium plutôt !!! - Pour me rendre tes derniers hommages, si cela peut te consoler, on placera une photo de moi dessus juste avant ok ??? Tu pourras emporter mes cendres et les répandre n'importe où dans la pampa (mais chut, ça restera entre nous parce que ça aussi on n'a pas le droit, chuuutttttt) lol - Allez, pleure pas va, je retournerai poussière... Valaaaaaaaa
Portrait de aurore

Après toutes les discriminations, faudrait encore en subir une à la mort. Ne serait-ce pas à nos enfants de savoir s'ils veulent ou pas voir notre visage, faire leur deuil? Doivent-ils nous voir partir avec une maladie honteuse?Pour nous pas de soucis, nous ne sommes plus de ce monde, mais pour nos proches, pourquoi leur imposer cette decouverte ou ce rappel de cette maladie, puisque la manipulation du corps ne pose aucun problème? Ce n'est qu'une double peine pour les proches! bien amicalement
Portrait de Valala

avec ou sans traitement, imbouffables jusqu'au bout ! même les vers ne voudraient pas de nous ! A l'état de poussière, je me demande même si l'on ne sera pas encore considérés comme de vulgaires pestiférés. Manquerait plus que la nature s'en mêle... un grand vent dans la tronche du ministère et son atmosphère. Tu réponds pas "du con" ? alors respire-moi donc en attendant !!! (et prends-en de la graine) lol
Portrait de aurore

Comment se fait-il que personne ne soit au courant. Il faut le faire savoir, tous les séropos devrait s'unir pour crier cette honte.
Portrait de Valala

"Un charnier est une tombe consacrée religieusement contenant plus d'un corps humain. Les charniers sont en général créés lorsqu'un grand nombre de personnes meurent ou sont tuées, et qu'il y a un désir d'enterrer les corps le plus rapidement possible. Cela peut se produire après une catastrophe naturelle, une épidémie, un génocide ou une guerre. Le charnier n'était pas considéré comme une fosse commune, c'est un glissement sémantique, bien au contraire, le sens de "charnier" ne vient pas de "chair" mais de "incorruptible"." "Un charnier (voir aussi ossuaire) est une tombe collective de personnes ou d'animaux, suite à un massacre, une guerre, une épidémie, ... Un charnier est un tonneau." Ben quoi de mieux qu'un tonneau pour une mise en bière !!! lol ;o))
Portrait de Valala

de la part de telles ou telles associations, en direction de, à l'attention de... A-t-on pris tonton, en considération, des argus en fonction de la séropo position ?
Portrait de Valala

Qui qu'en veut de mon embaumement ???

Portrait de Ouhlàlà

Je suis moi-même en pleins travaux...

Portrait de Valala

"désinfecte et gélifie les fluides biologiques" Bah t'as enfin trouvé le PRODUIT approprié !!! Avec ça, on peut faire un vrai boulot de Pro mon associé !!! ;o)
Portrait de lounaa

pour répondre à izeline que pour plomber nos cerceuils et refuser à la famille de nous récupérer si c'est pas sa étre considérer comme des merdes de pestiférés alors c'est quoi ??? smicard ou pas la n'est pas le probleme c'est surtout un probleme D'étiquettes , puis si toi tu t'en fou je pense pas que sa soit le cas de tout les séropos , je pense particulièrement à ceux qui nous aiment aux familles, aux enfants , à tout nos proches à nos amis ou amies séropo ou pas qui partagent nos vies ! n'ont t'il pas le droit de nous dire adieu dignement merde ! et moi mon home il n'est pas séropo mais si c'était le cas et qu'il quitte ce monde je casserai tout si on ne me remettrai pas son corps , .... On subit la discrimination jusque dans la mort ! On la subit du jour de notre contamination à la fin de notre vie ! et sa c'est la cerise sur le gateau .... Aurore je te suis tout à fait , Valala aussi, oulàla tu à trouver le bon produit ) j'en connais aussi un autre hi hi , ptain il faut aller crever au large avec nos produits lol et ceux qui nous aiment pourront procéder à nos funérailles dignes d'humain , après nous avoir injecter les fluides de conservation et refait une beauté , ils pourront nous bruler sur un monticule de bois , au moins on sera pas bouffer par les vers , coincer dans un ptain de sarcophage en acier blinder (Car ils le blindent il faut le Savoir ! trop de séropo l'ignorent encore et cela 30 ans après !!! On nous traitent comme les personnes qui meurent irradier , voila pour nous c'est pareil ! si après sa on est pas considérer comme des dangers répandant la peste et le choléra .... Le charnier tu la dit ..... Putain d'humanité .... INDIGNER OUI ...
Portrait de lounaa

OUI AU DROIT DE MOURIR DIGNEMENT .
Portrait de lounaa

Pour en revenir au post de Izeline, ben ceux qui prépare tout les jours les cadavres des morgues ils le font bien pour des tas de pathologies autres que le vih , et en principe ils ont des gants et sont protéger par des tabliers de plastique au cas ou sa gicle , et pour connaitre un suisse qui fait ce boulot je crois savoir que c'est fait sans envoyer du sang partout ! en principe .... alors quoi on est contagieux autrement que par un contact sanguin ? ou quoi ? attention je tousse ....
Portrait de frabro

Le sujet revient de temps à autres sur Seronet et suscite chaque fois les mêmes commentaires indignés... Or, il n'y a pas de réglementation spécifique au vih/sida, mais celui-ci figure dans la liste des maladies contagieuses pour lesquelles la législation renforce les précautions à prendre : délai de 24 h pour mise en bière, interdiction des soins de thanatopraxie, cercueil spécial en cas de transport du corps sur plus de 600 km... Il est donc faux de parler de cercueil plombé (sauf transport longue distance du corps) ou d'interdiction de voir le visage (seulement un délai raccourci de 48 h à 24 h). Ce que l'on sait aujourd'hui sur le vih/sida permettrait effectivement de revenir sur cette classification qui date des débuts de l'épidémie. Mais franchement, pour ce qui me concerne je partage l'avis d'izeline : il y a bien d'autres sujets plus importants d'indignation que celui-la. Pour ma part, je préfère que ceux qui m'aiment gardent les images de moi vivant et des bons moments partagés avec eux plutôt que celle d'une face cadavérique dans un cercueil capitonné.
Portrait de romainparis

pas les sentiments des tiers que je ne comprends pas, mais je trouve cela morbide de voir un cercueil ouvert. J'ai toujours refusé. Maintenant, j'ai un gros doute sur une possible contamination par le sang d'une personne séropositive décédée. Je peux me tromper mais il me semble que le virus ne survit pas à la mort de son hôte, ce qui est le cas de la peste par exemple. Alors cette législation nous concernant me paraît abusive et inadaptée.
Portrait de petit nouveau

Je ne savais pas celle-là. Je n'ai jamais pensé à ca. Je n'en reviens simplement pas ! Et je suppose que cela doit être partout comme ça , même au Canada. Moi qui ne dit rien sur mon statut de mon vivant ! Cela sera un bon sujet de discussion ce jour là. ''Ah ce petit, il était gentil, drôle, sympathique ....mais tu ne savais pas ? ont ne peut lui rendre hommage.... il avait le sida''. Non, mais quand même. La discrimination jusqu'au dernier jour. intolérable, brutal, inhumain ce sont les bons mots. Petit nouveau
Portrait de mona1515

et ça fait froid dans le dos.je savais pas qu'il y avait une lois qui date de 1998 rien que pour nous.Merde on est maudits jusqu'au bout,jusqu'au trou(la tombe)Que faire alors??nous brûler comme des sorcières ou mettre des déchèteries a la disposition de nos familles??j'espère que les vers ne sont pas au courant de cet arrêté si non on devient immangeables,non dégradables et tjrs indésirables sur terre et sous terre
Portrait de Valala

Juste une question de principes, de Droit...

Perso : copie d'un mp (le mien à... "Mystère")

Le 21/10/2011 Valala a écrit : oh toi le grand savant ! ;o) Ils "parlent" de la conservation du corps comme un truc systématique... mais ce serait plutôt à la demande non ? J'en sais fichetrement rien pour le coup ! j'suis perdoue !!! lol J'ai déjà vu la couleur d'un mort, c'est indescriptible... Paraît que lorsqu'on prend des cachetons, on devient rapidement "bleu". Bref, quel intérêt de se faire embaumer ??? C'est juste bon pour les "vedettes" ou les Saints... Le maquillage post mortem fait bien des "miracles", les plus beaux habits aussi mais what else ? Rendre son corps quasi éternel dans un "cercueil de verre" visible de tous. Mouais... Moi, j'aime pas qu'on me mate. Quand je serai morte, je pense que je n'apprécierai pas qu'on se penche sur moi dans mon cercueil. Ca ryme à rien... Je préfère qu'on conserve une image bien vivante. Même à l'article de la mort, je n'apprécierai pas qu'on vienne me voir je crois. Qu'on me passe un coup de fil encore si je suis pas trop paf et basta. Quand tu penses que dans le temps, ils photographiaient les défunts sur leur lit de mort... pfffffff bof bof bof limite

En tout cas, le sujet m'aura fortement inspirée et bien fait délirer !!! Merci

Portrait de Ouhlàlà

Perso: copie d'une réponse à un mp de... "Mystère" (faut pas être fier quand même, hein Valérie)

Le 21/10/2011 Ouhlàlà a écrit : Ecoute, j'ai embaumé personne ces jours-ci, mais je pense pas que ce soit de la charcuterie fine, même si à la fin tu ressembles (de loin) à une poupée ripolinée. Oui, mon dieu ouf, c'est à la demande !!! Quelques éléments de réflexion (pur jus) : J'ai connu un seropo qui avait été embaumé et exposé, c'est vrai tiens quand j'y pense. J'en ai vu pas mal dans des cercueils fermés, et je pense bien qu'il y a une obligation de scéllés étanches... Si il doit y avoir crémation, les délais sont plus rapprochés aussi peut-être ? Si on remplace le sang, il faut pas le reliquéfier pour le remplacer ? Je crois en fait qu'on enlève tous les viscères et les tissus mous, qu'on reboure les joues, le ventre etc., de je ne sais quoi pour pas ressembler à ... à quoi ? Ca demande réflexion d'ailleurs... Avec valves pour évacuer les gaz à la clé, j'en passe et évidemment des meilleurs. C'est vrai que ça me titille, ou ça me croucrouille, je ne sais pas trop, mais ça demanderais une vraie recherche pour les lecteurs de séronet, avec photos "croustillantes" à la clé... Sortez les antidépresseurs ! MORT DE RIRE !

Bref, malgré les cinq saisons de "Six feet under" que j'ai dévoré, j'avais tout oublié, c'est un sujet qu'on zappe, qu'on va remettre aux oubliettes, dans les 36 heures. Révélateur du rapport à la mort en occident.

Non, franchement, chacun son truc, mais être trituré et exposé comme une vielle poupée maquillée comme une pute... D'ailleurs, à én croire ce document fort intéressant, ça ne concernerait qu'un décès sur deux environ en France. Bon J'imagine que ça va du maquillage léger au service complet.  

 http://www.inrs.fr/inrs-pub/inrs01.nsf/intranetobject-accesparreference/TC%20105/$file/tc105.pdf

Les hindouistes et les bouddhistes, au contraire, interdisent de toucher le corps pendant quelques jours (on peut lui parler c'est tout...), et hop, au feu. Moi, ça me va parfaitement.

Bon dimanche à tous. 

PS: les saints chrétiens ne se décomposeraient pas et sentent les fleurs blanches...

Portrait de Valala

Je cite : "Quand je serai morte, je pense que je n'apprécierai pas..."

J'emploie le futur sciemment car je crois, pour ma part, en la survivance du "corps" énergétique (conscience) après la mort physique. Mais cela est un autre débat...

Mes respects du samedi, belle journée ensoleillée à tutti quanti ;o)

Portrait de goldorac

Tout cela est bien morbide selon moi, il faut plutôt penser qu'on est toujours bien vivant , cela dit le débat doit être bien poser et je ne savais pas cela, alors merci pour me l'avoir appris, cela me choque bien sur comme beaucoup ici, c'est une question à poser à nos cher député et futures élections législatives (ou présidentielles). Alors fichtre battons nous pour VIVRE et ne pensons pas à la mord. Pour ma part je crois en la réincarnation des âmes d'un mord vers une nouvelle naissance.
Portrait de Valala

T'emballe pas !!! Je ne pouvais pas te citer d'emblée sans ton accord !!! Mes propres convictions, propos n'engagent que moi et personne d'autre... T'as décidé de balancer, ok, pas de soucis ! lol Tu peux être fier, maintenant, toi que j'ai qualifié de "grand savant" !!! ;o)) Allez, qui vient prendre un bon brasier ??? Sans rire, je suis également pour la crémation de toutes façons.
Portrait de Valala

Je me permets de vous rappeler qu'il existe sur ce site une tribulle dédiée à la science du "paranormal" et couvrant une multitude de sujets aussi divers que variés. Je t'invite à venir nous y rejoindre Goldo. La vie, la mort et inversement... Ne dit-on pas que la mort fait partie de la vie ? ;o) (Ensuite, idem, si je crois en la survivance de l'âme, je crois forcément aussi à la réincarnation...) - On pourra en causer ailleurs... @+
Portrait de aurore

Il faut que chacun ait le droit de choisir. Bien amicalement
Portrait de Ouhlàlà

et aux "vedettes", ils se décomposent déjà de leur vivant !
Portrait de lounaa

Désolé de te contredire Fabro mais en 99 la famille de Rachid na pas pu récuperer le corps la maman hurler de douleur ! et le cerceuil était bien blinder ! et il n'avait pas fait 600 km ...Après que certains n'est pas envie que on les voient mort sa c'est autre chose ! Pas question de faire des photos , juste de rendre hommage ... Depuis la nuit des temps les humains ont rendu un hommage au défunts les Egyptien en particulier préparer bien leur mort , et je trouve sa bien , après chacun son choix ... Mais pourquoi et toujours cette discrimination la Vrai question est la ! Pourquoi nos fluides sont donc contagieux autrement que par le contact du sang en contact direct avec un autre sang ? ou sperme ? BEN merde alors ! c'est tout simplement une législation discriminatoire .... Le reste est un autre débat ! Je ne trouve pas morbide de choyer une personne aimer après sa mort , au contraire on est pas la pour regarder si elle est devenu bleu , on est la pour quelques heures encore à lui dire adieu pour l'entourer , de notre amour ... meme mon chat à eu droit à ce respect la ... Perdre un étre cher c'est dur et ne pas pouvoir l 'entourer une dernière fois c'est insupportable ..... Il s'agit pas de religion ni de plaisir à voir un cadavre , je comprend que parfois on veuille garder pour dernière image la personne vivante , et refuser de la voir , mais dans le cas d'amour fort sa me semble impossible du moins pour moi , et je suis certainement pas la seule , c'est dur de voir une personne aimer étendu , froide , mais c'est encore plus dur parfois de ne pas la voir ...Quand à l'au dela à la crémation ou pas , à une autre vie ou pas après la mort pfeuuu !!! sa vient faire quoi la dedans ? On est considérer comme des pestiférés c'est TOUT ;
Portrait de lounaa

pour celui ou celle qui à écrit il ne touche pas leur mort .... Mon mari est hindoux et chez eux c'est l'ainer de la famille qui s'occupe du défunt personne d'autre , il lui fait t la toilette le prépare et la famille après peut le voir , ensuite toujours l'ainée il le brule .... il y à aussi des castes qui sont des bruleurs de cadavre , mais en principe c'est au fils ainée de le faire ...et ce aussi pour ces oncles ou tantes si ils n'ont pas eu d'enfants ...
Portrait de Valala

A chacun ses opinions, son libre-arbitre, ses choix c'est évident... et exact Aurore, que l'on ait au moins le droit de choisir ! Je suis bien d'accord avec ça mais là, en l'occurence, dans le texte, on ne nous laisse pas cette "liberté" et c'est bien cela qui me chiffonne au fond.

Ensuite, je partage l'avis de Romain sur la question des risques de contaminations purs...

Pour conclure, idem, moi-même, que cette législation est aussi abusive qu'inadaptée.

Je cite Romain : Maintenant, j'ai un gros doute sur une possible contamination par le sang d'une personne séropositive décédée. Je peux me tromper mais il me semble que le virus ne survit pas à la mort de son hôte, ce qui est le cas de la peste par exemple. Alors cette législation nous concernant me paraît abusive et inadaptée.

Amicalement vôtre ;o)

Portrait de lounaa

et ben voila ....
Portrait de lounaa

et le texte de poster par jfl seronet je dois dire que j'approuve à cent pour cent que reconduire ce texte de loi fait du sida une maladie honteuse , voire pire , et nos proches ptain merde c'est fou sa et que certain approuvent ce texte je trouve sa LAMENTABLE , de la part de séropo en plus ptain merde on aura tout vu ...
Portrait de Valala

C'est bien ce que j'exprime ou tente d'exprimer (maladroitement peut-être) depuis le bédut ! ;o)
Portrait de Valala

Je suis "pour" qu'on cesse la stigmatisation, les lois ou applications à la con absolument inadaptées ou injustifiées. Que ce soit pour des questions de mise en bière ou au quotidien dans tous domaines confondus. Non au statut de "pestiféré" that's all. Le "contre", c'est plus personnel (question de choix). Pas envie qu'on vienne s'épancher sur mon cercueil (comme je l'ai dit plus haut) et encore moins le désir de me faire embaumer... Cela n'appartient qu'à moi. La crémation, je trouve cela plus hygiénique c'est tout ! ;o) Dans l'au delà, il n'y a pas de jugement. C'est cela que ça a à voir "la-dedans" ! (mais j'avais précisé que c'était un autre débat). La liberté des uns s'arrête toujours où commence celle des autres. Je continuerai, pourtant, de dire ce que je veux quand je veux point barre.
Portrait de Valala

Sol, je ne pense pas que quiconque ici puisse approuver ou approuve ce "texte". Sinon qui, quand et où surtout ? J'ai beau remonter le fil du forum, je ne vois pas... sorry.

Portrait de lounaa

c'est juste que ce problème me touche tellement que sa m'emmerde que certains vont mélanger cette discrimination, avec religions au dela etc pour dire qu'ils en ont rien à faire de ce texte de lois qui est vraiment dégueulasse !!! Car pour un décès Normal (NON SEROPO) que le mort soit conduit au funérarium ou remis à la famille pour partir de sa dernière demeure ? pour étre ensuite enterré ou conduit au crématorium , sa se passe comme sa dans tout les cas au choix de chacun mail libre ! Alors que pour nous on ne laisse pas ce choix la ! c'est inhumain , intolérable ! sa me rend malade , toujours cette putain d'étiquettes de SIDA merde , et que des séropos ne comprenne pas sa ptain c'est fou ! alors si leur choix est de je ne veux personne à mes obsèques ni fleur ni couronne et encore bien moins que l'on m'accompagne ou que l'on me voie ok ! Mais de la à dire moi sa me gène pas et reconnaitre que ce texte est normal je ne comprends pas ! Chacun doit AVOIR LE CHOIX , et CE TEXTE DE LOI NE NOUS LE LAISSE PAS ! Oui au moins romain le reconnais abusif , inadaptés , mais d'autre me font gerber .... Je crois moi aussi à autre chose après la mort (tout etre qui à exister ne peut disparaitre à jamais ) mais il faut la ce battre contre cette loi discriminatoire et pas sur autre chose .... Je t'embrasse et mde moi aussi du coup je parle d'autre chose que de cette loi , et c'est sa que je voulais éviter car mde on va tous y passer tot ou tard et je pense à ceux qui m'aime ....et aussi à ceux que j'aime que l'on essaie un jour de m'empecher de dire adieu avec respect à une personne que j'aime ptain je case tout la on entendra parler de cette loi à la con ....Bises
Portrait de lounaa

c'est ta façon d'interpreté le fil du forum pas le mien , moi sa m'indigne autant que les autres discriminations , après si des séropo s'en contre foute qu'ils ne viennent pas emmerder ceux qui trouvent cette loi INDIGNE . Que tu sois contre par choix personnel crémation , je voie pas ce que sa vient faire la , tu à déja participer à des obsèques crémation ou autre bon sang le problème n'est pas la ...
Portrait de dide31

1/ je rejoins la plupart des indignés concernant cette "pratique" d'un autre âge...! 2/ pour que cette loi soit appliquée correctement, celà reviendrait à faire un dépistage VIH à chaque personne car qu'en est il des personnes séropo qui ne le savent pas (>50000 soit disant...) et qui décèdent brutalement? (accident de travail, de la route, infarctus massif...) la loi pour elles ne serait pas la même que pour les autres? 3/ mon père est décédé brutalement suite à un accident de travail. Il a été transféré dans un CHU, localisé dans un département limitrophe d'où il résidait. Y travaillant, j'ai vécu ses derniers moments à ses cotés. Mais je voulais signaler que lors du transport de son corps, ce fût dans un cercueil "plombé". Personne de ma famille n'a revu son visage. Ma mère a vu son mari partir travailler 5 jours avant en excellente santé et a reçu un cercueil à sa maison. Ce fût un choc. Aujourd'hui, 15 ans après, elle est toujours sous anxyolitique et hypnotique... Pourtant il n'avait rien de contagieux et malgré cet accident terrible, dans la mort il avait gardé un visage "apaisé". Chacun réagit différemment face à la mort, mais pouvoir dire adieu à ses proches est une aide certaine pour réussir à faire son deuil.
Portrait de lounaa

tu le remonte et tu pourras lire ceci : il y à bien d'autres raisons de s'indigner que de cette loi ....Bien sur voyons on est des pestiférés ne nous indignons donc pas pour cela .... Basta
Portrait de Valala

C'est abusé, excessif, t'exagères là... Trop facile, faut pas tout mélanger non plus... Sortir des mots de leur cadre ou leur contexte et en faire une salade à sa sauce en pointant d'un doigt jugeant ! bref... - Ensuite, dans l'absolu, s'il y en a qui "s'en foute" plutôt royalement (et non pas radicalement je pense) de cette législation, c'est leur problème, leur choix et donc leur liberté aussi. Je ne les vois pas comme déballant de la merde (ou à emmerder) qui ce soit là... La crémation, entre autres choses, tu demandais justement ce que cela venait faire "là-dedans" alors je te réponds. Au delà, du "texte", on évoque la mort physique, la mise en bière, les soins de conservation du corps etc... Tout est lié "p'tain de merde" lol. Le problème n'est pas là mais on a bien le droit d'ouvrir sa réflexion sur le reste si l'on veut, d'argumenter ou se justifier comme on veut aussi. Si la modération estime que "je" ou "il" et les "autres" sortent du cadre, c'est bien à elle que revient de supprimer les posts superflus. Où est ma muselière ??? Une telle virulence ne sert qu'à clore définitivement toute discussion encore possible...
Portrait de lounaa

Je comprends pour ta maman , il y à vraiment de quoi perdre la raison de voir son mari partir au travail et de le récupérer dans un cerceuil plomber... sans doute à cause du trajet , et bravo oui combien de cadavre chaque jour porteur du vih et ne le sachant pas sont pourtant traiter comme les autres sa à contaminer personne non ? ou alors la vrai question est la : nos fluides sont il contaminant à ce point pour que on nous traite comme des irradiés ou ayant la peste et le choléra ? mde alors on peut contaminer autrement que par le sang ou sécrétions sans contact direct ? Je me pose la question ...
Portrait de Valala

Cela veut seulement dire que des raisons de s'indigner et bah y'en a un tas d'autres !!! Les soins de conservation du corps etc... c'est important certes mais pas la priorité absolue dans le sens où ce n'est pas vital en soi (et pour cause ! à juste titre lol). Ca veut pas dire non plus que la personne qui a écrit ça cautionne cette législation... Du moins, c'est comme ça que je le perçois, le comprends (ou interprète). Ca vaut pas la peine de faire du "scandale"... ;o)) S'emporter, s'énerver comme ça, c'est pas bon pour la santé. Faudrait tâcher de s'aimer et se respecter vivants (à commencer par : entre nous).
Portrait de lounaa

à lieu en principe 48h ou plus aprés la mort et on fait la meme chose que pour ceux qui sont enterrés , à savoir une conservation du corps , .....Pour la virulence regarde toi donc un peu , j'ai aussi le droit de dire ce que je pense c'est pas toi qui me la fera boucler ...Pour revenir au sujet indignons nous ...
Portrait de Valala

Je n'agresse pas et je demande encore moins à ce que tu la boucles Soledad. Mais visiblement on ne se comprend pas alors zappe-moi, oublie-moi et bata ya ! merci

Pour en revenir au sujet qui nous intéresse :

"En France, aujourd’hui, la famille d’une personne séropositive décédée n’a pas le droit de lui rendre un dernier hommage. C’est intolérable, brutal, inhumain et pourtant légal. A cause de l’interdiction des soins de conservation opposée aux personnes touchées par le VIH/sida, le visage de la personne doit être caché ! Cette interdiction stigmatise des personnes dont les proches ne connaissaient, sûrement pas tous, la séropositivité et rend encore plus difficile le deuil. C’est la réalité, en France, en 2011, 30 ans après la découverte du virus !"

Avant les soins de conservation et la mise en bière, il y a un laps de temps où l'on doit être encore visible non ??? C'est pas des "chiens" à l'hôpital et j'imagine qu'ils doivent contacter la famille et la laisser aller se reccueuillir quelques instants auprès du défunt (même contagieux) avant la morgue non ? Par ailleurs, je pense aussi que le toubib doit respecter également la volonté de la personne décédée + le secret professionnel dans le cas d'une maladie non révélée (par ex) comme le VIH.

Portrait de lounaa

c'est bien ce que je t'ai dit déja plus haut ... taratata et lol oh oui comme c'est rigolo ! bonne soirée hi hi j'adore ce que tu à écris ensuite le secret médical au décés d'un séropo à l'hosto bravo ...
Portrait de Ouhlàlà

Mais je vais m'gêner, tiens !

Que je sache, les forums, billets et échanges divers sur séronet, ce ne sont pas des notices wikipédia. S'il faut être absolument certain de toutes nos informations, être politiquement correct et parler d'une voie grave sans bousculer personne (ce dont je suis bien incapable d'anticiper), et sans dire de bêtises (mais comment je vais faire???), autant rester coucher. Que chacun dise ce qui lui plait, que chacun porte la contradiction où ça lui chante, et les modérateurs seront bien gardés. Si les avis contraires sont pris pour des agressions, on ne va pas s'en sortir. Ca ne doit pas empêcher la discussion, VIVE c'est encore mieux. A chacun son style, je n'ai pas lu d'insultes en tout cas... Donc, tout va bien. On se détend, on est entre nous.

Petite précision. Chez les musulmans, les soins de conservation aussi sont interdits. Et que je sache, faire la toilette et habiller un cadavre, ça n'a rien à voir avec de la thanatopraxie. Si, chez les bouddhistes (ça j'en suis sûr à 100%), on ne touche pas les cadavres dans les premiers jours, ce n'est pas parce qu'ils sont impurs, au contraire, mais parce qu'on considère que la mort est l'occasion d'une libération sans retour, et qu'il faut laisser le processus se faire sans dérangement (on considère que le contact physique "dérange" l'"âme" du défunt, mais pas les encouragements à se libérer du cycle des existences (moi aussi ça me fera des vacances). On peut considérer que c'est stupide, que la religion n'a rien à voir là-dedans, malheureusement le bouddhisme n'est pas vraiment une religion, et même c'est un athéïsme, dont les propos subtils ne doivent pas non plus être pris au pied de la lettre. En tout cas c'est une croyance, comme beaucoup de ce qui est affirmé ici. Moi je crois que maquiller, triturer, vidanger, reremplir un corps et l'exposer, ce n'est pas vraiment le respecter, et qu'il y a mille façons d'honorer ses morts. Qui compte m'empêcher de le penser et de le dire ? Qui peut penser que je veux priver quiconque de sa liberté ? Pourtant, je peux donner aussi l'impression de faire la leçon, non ?

Maintenant, si toutes ces digressions "débiles" n'intéressaient personne, est-ce qu'on en serait à 600 lectures ?

On ne fait pas partager que des informations et des indignations froides, mais des états d'âmes, des sensibilités et des subjectivités. Moi, j'aime ça en tout cas. Je ne crois pas non plus qu'on puisse parler de choses graves sans être aussi capable d'en rire de temps en temps.

Franck.

Portrait de Doume29

soledad wrote:
c'est bien ce que je t'ai dit déja plus haut ... taratata et lol oh oui comme c'est rigolo ! bonne soirée hi hi j'adore ce que tu à écris ensuite le secret médical au décés d'un séropo à l'hosto bravo ...

J'ai un copain qui est parti il y a une vingtaine d'années et pour toute sa famille, encore aujourd'hui, il est parti avec une maladie contractée en Australie.

Il avait perdu plus de 30 kg en quelques mois 

Portrait de Valala

Développe donc au lieu d'agresser, d'ironiser ou d'insulter ton monde sitôt qu'on ose aller quelque peu à l'encontre de tes idées ou convictions "profondes" ! J'attends des réponses à mes questions plutôt qu'un crêpage de chignons, des sarcasmes parce que t'es hyper susceptible, que t'entends tout de travers et que tu en fais, maintenant, une véritable affaire personnelle ! Perso, moi, je ne suis pas rancunière alors vas-y, tu peux me frapper encore si tu veux ! lol et relol que c'est drôle en effet !!! Je ne sais pas vraiment comment ça se passe le décès d'un séropo à l'hosto figure-toi ! Si je meure de X pour X raisons, que j'ai pas envie que ma famille soit au courant de ma sérologie. Ne peut-elle pas venir me rendre un dernier hommage sur mon lit d'hosto sans être mise forcément au jus de ma pathologie par un toubib ? Après, certes ! J'ai bien compris, oui, que l'on nous traitait comme des pestiférés... de façon "brutale, intolérable et inhumaine" ! merci
Portrait de lounaa

c'est possible que pour toi triturer un cadavre le maquiller soit un manque de respect , mais pas pour moi , les personnes qui font ce boulot le fond avec respect du moins pour celui que je connais , il rend le plus présentable possible la personne décédé , c'est pas la famille qui fait cela .Bien sur chacun ces idées , ce qui est important ici c'est ce TEXTE de loi inadmissible le sujet ne traite pas de croyances ou autre , au départ c'est un post sur un texte de loi discriminatoire comme toujours et un de PLUS ! bien sur que il y à d'autres combat mais celui la est tout aussi important , du moins pour le respect de la famille et du défunt et de nous autres les séropo ..... Sinon pour le reste religions , de toutes sorte et de l'au dela , pourquoi pas faire un forum sur cela pour ceux qui veulent en parler , ici Franck il s'agit d'essayer de faire front à ce texte à la con , à moins que je me trompe , ensuite crémation ou pas les cadavres sont tous préparer en principe de la meme façon , sa dépend aussi de la date de la crémation ou de l'enterrement, si c'est plus de deux ou 3 jours après selon les disposition des familles la certainement que le traitement de conservation est plus important , mais crémation ou pas c'est kif kif , un cadavre qui doit etre bruler passe aussi peu aprés la mort à la conservation . Du moins ici en Europe . Enfin tu la dit l'important c'est que l'on se respecte avant tout dans la vie comme dans la mort , Doumé c'est bien pour lui et sa famille mais alors pas besoin de nous battre contre cette loi à la con le problème est résolu. En tout cas tu na pas vu une mère hurler de douleur car elle voulais récupérer le corps de son fils, ce fut impossible ! quoi de plus légitime pourtant .... Au prochain je dirai au famille de dire qu'il arriver d'Australie merde on y à pas penser avant ...
Portrait de lounaa

Celle qui agresse c'est toi , et j'ai pas envie de perdre mon temps avec toi tu à dit oublie moi et tu revient à la charge???? tu veux prouver quoi ? tu cherche quoi , je te zappe car sa ne mène à rien de constructif au sujet du texte de loi à la con ....Ciao , la bassesse et ridicule ?non mais regarde toi tu à pas une tribulle qui traite de l'au dela ! Alors la pub si c'est sa que tu cherche ok mais laisse les autres libre de leur révolte pour cette discrimination post mortem .... aller bonne continuation .