Ronronnements

Publié par yoginu le 11.03.2019
124 lectures

Comme hier, la chatte du voisin arrive devant ma fenêtre dans la soirée et passe une partie de la nuit avec moi...

Une fois couché, les images vues à la télé les heures précédentes ne cessèrent de défiler, m'empêchant de trouver le sommeil. 

Un peu exaspéré, je me suis alors tourné vers la chatte pour la caresser et j'ai posé mon oreille contre son flanc pour écouter son ronronnement. C'était chaud et très agréable.  Ne pouvant relâcher ma tête de tout son poids sur la chatte, je l'ai posé entre ses pattes et le ronronnement était alors au niveau du crâne au-dessus de ma tête.  

Ronronnements

Pendant plus de vingts minutes je suis resté dans cette position, presque sans bouger, et à ma grande surprise, les images ont cessé de défiler et à plusieurs reprises j'ai poussé de grands soupirs de soulagements, des crispations à l'intérieur de mon cerveau, des amas, se détendaient, se désagrégeaient... Et puis, arrivé à un grand calme, les ronronnements cessèrent.

Nous avons bougés, changés de position, nous nous sommes étirés et cette fois, je me suis installé l'oreille contre son dos, les ronronnements reprirent. Au bout de plusieurs minutes, sensation nette que cela  me déboucha l'oreille, que les ronronnements entraient dans un tuyau et rentraient dans le cerveau alors qu'avant, un bouchon les empêchaient de rentrer.    

A un autre moment, une pensée apparût à la conscience : "c'est dur d'aimer'. Sous entendu, d'aimer vraiment, de s'ouvrir vraiment...

En nous, bien des parties restent fermées...

Pendant cette expérience, j'observais aussi les effets du ronronnement sur les cellules du cerveau, je regardais comment les vibrations se propageaient, s'harmonisaient... 

Le lendemain, je me souviens alors d'avoir entendu que le ronronnement des chats est extrêmement mystérieux et qu'il avait la faculté de procurer de l'apaisement. Plus intéressé par l'expérimentation que la théorie, cela m'a donné envie de raconter cette expérience. 

Ce fut pour moi très bénéfique car j'ai mieux dormi que depuis plusieurs semaines et le lendemain trouvai le courage de me remettre à ma formation en yoga nidra, le yoga du sommeil et des rêves que j'avais laissé de côté depuis plusieurs semaines. 

A suivre...