Sac de noeuds

Mots clés  : BACbaccalauréat

Bonjour chers Seronautes, 

Je vous expliques ma situation, je suis lycéen j'ai appris ma séropositivité il y a quelques mois et comme vous le savez le VIH est quelques peu handicapant, je me pose donc une question : A t-on le droit à l'aménagement des epreuves au bac par exemples tiers temps (temps supplémentaire) pour cela je dois faire la demande a mon infirmière qui transmet à un medecin de l'Education Nationale le dossier, qui ensuite me reçoit pour vérifier j'ai le droit a un aménagement, mon infirmière qu'il ma l'aire quelque peu enragée de nature, je crains donc de sa part qu'elle balance cela a mon établissement et qu'elle me renvoie sahant que normalement elle est tenue au secret proffesionnel, je voudrais donc être éclairé sur ce sujet et si il n'y a aucuns risques d'être mis à l'écart par cette demande!

Merci bien

Commentaires

Portrait de Exit

Je ne pense pas que tu aies droit à un aménagement spécial, après rien ne t'empêche de demander des cours supplémentaires à tes professeurs sans parler de ton vih. Par ailleurs il ne sert à rien de crier ton nouveau statut sur les toits, le secret médical s'impose aussi en lycée.

Portrait de Rimbaud

Je suis prof et je sais que les infos circulent très vite dans un établissement. Tout dépend de la qualité du personnel. Si tu ne te sens pas en confiance avec l'infirmière, c'est un mauvais point. Si tu as des fatigues importantes causées par ton traitement, oui, tu auras droit à un tiers temps. Ils sont tenus au secret médical et rien ne doit être divulgué en principe. Le mieux serait que tes parents et toi preniez rendez-vous avec le proviseur pour lui expliquer la situation et surtout vos craintes. Lui sera alors responsable et crois-moi, il fera tout pour que le secret soit conservé. Dans un premier temps, vous n'êtes pas obligés de parler du VIH, évoquez simplement un suivi médical important et surtout la crainte que le secret ne soit pas conservé. En fonction des garanties qu'il donnera, vous irez plus loin. Le but de l'éducation est de vous protéger et ce sera le cas à mon avis.

Portrait de Superpoussin

mynameis1 wrote:

et comme vous le savez le VIH est quelques peu handicapant,

Non je ne sais pas, le VIH ne présente pas le même niveau de handicap pour tous.

Certains connaissent une phase Sida dure avec de multiples maladies opportunistes nécessitant des soins lourds, avec parfois en prime un rejet de leur entourage quand d'autres n'auront pour seul impact significatif que la prise de quelques cachets quotidiens.

Es-tu dans le premier cas?

Portrait de jimerayse

Etant séropositif depuis plus de 20 ans,j'ai passé mon BAC-PRO à 40 ans.Je n'ai eu droit à aucun traitement de faveur durant mes examens(BAC).Je n'en ai pas fait la demande non plus.Pour ma part,j'ai eu mon BAC-PRO.avec seulement 10/20 de moyenne,mais je l'ai eu.Je pense que tu n'as pas besoin d'aménagements si tu prends bien tes médicaments et que tu as une bonne hygiène de vie;tu peux t'en tirer haut la main;fait-toi confiance,et tu auras ton BAC.

PS:Mon conseil:-ne parle pas de ta séropositivité à ton infirmiere ou à des profs de ton bahut.Moi pour ma part,je me suis fait refuser des embauches,pour avoir dit  à mon employeur mon handicap.Depuis:-Motus et bouche cousue.

Les gens aujourd'hui n'en ont rien à foutre de tes problèmes,aujourd'hui,c'est un peu chacun pour sa gueule;c'est vrai,c'est un peu dégeu ce que je dis mais je le dis pour l'avoir vécu.J'avais beaucoup d'amies avant,et quand je leurs ai dit ce que j'avais;ils se sont bien détournées de moi.Mais je ne veux pas en faire une généralité car il y a d'en l'ombre des gens qui sont là pour nous soutenir,et vice-versa.

Portrait de MarieO

Tu trouveras sur les sites des académies un document "NOTICE SESSION 2018 DOSSIER DE DEMANDE D’AMENAGEMENT DES CONDITIONS D'EXAMEN POUR LES CANDIDATS PRESENTANT UN HANDICAP". Il peut être complété par le médecin traitant. Mais comme tu le verras sur le questionnaire il faut vraiment avoir un handicap. 


Juste un conseil à prendre ou pas. Même en 2017 il ne faut pas parler de ta séropositivité ou seulement à des personnes de très grande confiance. Séropositive depuis 35 ans, j'évite d'en parler car c'est toujours malheureusement une maladie tabou.

Bon courage 

Portrait de sophie-seronet

... vers la demande d'aménagement aux examens 2017-2018.

Bonne journée. Sophie

Portrait de cayenne

Je suis en  ce moment en train d'effectuer la demande pour mon fils qui passe le brevet cette année ,il faut un certificat médical 'sous pli cacheté" de ton médecin et bien sur remplir le formulaire ensuite c'est le médecin de la MDPH qui examine le dossier.Comme te l'on conseillé  les autres je ne ferais pas trop confiance en l'infirmière scolaire ,des informations sur des camarades de classe de mon fils sont venues à mes oreilles alors que c'était des infos confidentielles.Mais sache qu'il faut un véritable handicap(mon fils souffre d'autisme) mais tu peux toujours essayer.Bon courage à toi n'oublies pas de nous dire la bonne nouvelle à la fin de l'année.

Valérie

Portrait de espace

Bonjour

Suis séropositif sous traitement.Je pense qu'avec une bonne prise de ton traitement et une bonne hygiène de vie ,tu n'auras pas besoin d'aménagement.

on se pose tous des questions au début quand au fait de pouvoir vivre normalement.

Oui c'est pas évident ,quelques peites intolérances mais que tu vas très vite maitriser.

Je bosse actuelle ment 14h par jour en usine  à un rytme effréné.Je tiens bien le coup et en suis fier.

Toi aussi tu seras en forme..............Courage 

Portrait de mynameis1

Merci à vous, je nirais pas plus loin dans ma démarche car je m’en sent capable de l’avoir sans, et avec de la bonne volonté et du travail je vais tout faire pour l’avoir, on sait bien que ce n’est pas facile de vivre avec, mais avec le temps tout finira par s’arranger. Bien entendu quil faut le garder pour soi surtout dans cette société dans laquelle nous vivons. Bonne soirée à tous.