Un compagnon de longue date

Portrait de Joan

Après mes dernières analyses, suite à un risque rénal mon médecin a remplacé EVIPLERA par EDURANT + TIVICAY. Certains d'entre vous ont ils ce traitement ? Quelles sont les réactions et effet indésirables ? Merci de vos avis.

Commentaires

Portrait de Backonthestage

Salut

Ayant essayé ce traitement plusieurs mois avant de passer en mono therapie Tivicay, j'avais constaté une baisse de moral.... et pas mal de fatigue 

Prendssoin de toi 

S

Portrait de ADR75

Salut,

Je suis également sous Tivicay et Edurant, je confirme que ce traitement joue sur le moral et j'ai des insomnies. 

Tu dois effectivement en parler à ton médecin traitant, car c'est assez contraignant. En ce qui me concerne je le ferai lors de mon prochain RDV.

Bon courage.

Adrien

Portrait de Saamred

oui mon médecin m'a dit aussi que le tivicay joue sur le moral,et l'edurant est connu pour ça aussi et en les associant y'a un gros gros risque que ça joue sur le systeme neuro/psy *** Un propos a été modéré ***

Parles-en à ton médecin :)

Portrait de Rimbaud

Je passe en bithérapie en juin et effectivement mon infectio m'a dit la même chose, du coup elle cherche à se passer du dolutegravir mais ça réduit les choix. On est en train de voir quelle serait la meilleure association.

Portrait de Saamred

c'est plus l'edurant qui pousse soucis dans le combo Rimbaud, le dolutégravir a l'avantage d'être très puissant et fonctionne vraiment bien,c'est l'edurant et l'association des deux qui est lourd pour le psy après à médoc solo c'est l'edurant le plus lourd.

Le tivicay certains se plaignent d'insomnie ou de fatigue surtout au début,mais l'edurant c'est plus de l'ordre de l'irritabilité,de l'exicitabilité,des reactions excessives,une fatigabilité, un lourdeur,pensées noires etc...

Portrait de Gropius

Dans Eviplera c'est le Tenofovir DF qui est toxique pour les reins, donc si en dehors du problème rénal tu supportes bien le traitement ça ne paraît pas insensé de garder Edurant/Rilvipirine qui est présent dans Eviplera et de l'associer au Tivicay/Dolutegravir qui est généralement bien toléré et peu toxique. 

 

La bitherapie Edurant/Tivicay fait partie des recommandations de  l'ANRS pour l'allègement thérapeutique et vient de recevoir l'agrément de l'agence américaine du médicament pour la maintenance des patients en succès virologique depuis plus de 6 mois (le comprimé unique s'appelle Juluca et devrait être autorisé en UE cette année).

 

 

Portrait de manu86

Cela fait un an que je prends ce traitement et je n'ai pas d'effets secondaires. Avant j'étais sous kivexa/telzir/norvir.

 

Portrait de Totodu92

et pour les mêmes raisons (dégradation i.e. passage dans la zone orange de la fonction rénale). Cà se passe plutôt bien, même si depuis 3 mois je suis passé à un générique à la place du kivexa (j'attends le premier bilan sanguin pour voir s'il y a une influence, mais il n'y a pas de raison)

Portrait de IMIM

depuis 6mois 

J'envisageais de remplacer T par Edurant pour diminuer la prise d'1 comp.

 

Mais en vous lisant, je me demande si cette singulière "baisse de moral" (déprime, dépression) que je me trimballe, n'aurait pas qq chose à voir avec le T

J'avais du mal à le concevoir parcequ'avec tous les ttt que j'ai pris je n'ai jamais ressenti un tel "désaroi"(???)

Qq insomnies, qq cauchemards, surtout au début De la fatigue, ça oui, mais psychologiquement j'arrivais à depasser les choses

Là se sont les choses qui me dépassent....mdr

 

"Le tivicay certains se plaignent d'insomnie ou de fatigue surtout au début,mais l'edurant c'est plus de l'ordre de l'irritabilité,de l'exicitabilité,des reactions excessives,une fatigabilité, un lourdeur,pensées noires etc..."

 

Alors,  jcrois qu'avec le Tivicay je cumule déjà le tout Donc Edurant....jsè +.......

Portrait de sauveniere

Effectivement pour moi, Tivicay était difficile à supporter. 

J'étais triste, déprimé et très malheureux pendant des mois ... quand l'infectiologue m'a dit que la monothérapie tivicay ne marchait pas pour moi, j'étais franchement soulagé de changer de molécule.

J'étais tellement heureux de bénéficier cette monothérapie que j'ai "tenu" jusqu'à en être épuisé et franchement très déprimé... parfois compliqué d'admettre des évidences.

Apparemment, le Tivicay est assez connu à présent pour ses potentiels effets sur le psychisme ; c'est trés dommage, c'est ainsi.