Un compagnon de longue date

Bonjour,

Apres avoir passer plus d’un mois à lire vos témoignages sur ce forum. J’ai décidé d’ouvrir cet topic.

Bon, je viens tous juste de découvrir ma séropositivité après avoir subi une primo infection  sévère suite à la prise d’un risque (c’est stupide de tombé comme ça dans la gueule du loup, moi qu’est a toujours su se protéger).

Ca fait maintenant 02 mois que je suis officiellement séropositif, mais mon infection date du mois d’août.

Je suis d’Alger, je sais que ce forum est dédié principalement au Français ; mais je n’ai pas d’autre alternatifs pour discuter ou même pour me soulager mes angoisses et cette boule qu’est installée dans mon estomac et ne veut pas me lâcher.

Je me suis renseigné sur la possibilité  de me soigner en Algérie. Il parait bien qu’il y a une prise en charge gratuite par l’état au niveau des centres de référence. Si elle est de qualité ou merdique, je ne sais pas, mais je pense qu’elle est à base de génériques.

Pour le moment je n’ai pas encore allé au service des maladies infectieuses pour refaire un nouveau test ELISA et la confirmation par le Western Blot. J’hésite encore ; et je ne vous cache pas en lisant les topics qui parlent des effets indésirables des médicaments sa me décourage beaucoup.

Pouvez-vous m’aider en me conseillant ou même discuter afin dissipé un peu mes craintes et peurs.

 

PS : je m’excuse de erreurs de langue ; je ne maitrise pas si bien le Français.

Amicalement.

Commentaires

Portrait de navssivim

Bonjour, 

Je suis d'alger moi aussi et séropositif. J'ai découvert ma séropositivité en juillet 2018 et je suis déjà sous traitement.

Si tu as besoin de parler et avoir n"importe quelle information, n'hésite pas à m'écrire et si tu veux on peut meme se rencontrer pour échanger et discuter si tu le souhaites, ce qui va sans doute te faire beaucoup de bien et parler des traitements et tout ce qui entoure la maladie.

Cordialement.

Portrait de zingra123

Merci  navssivim pour votre message. pouvez vous me reinsigner sur les possibilités de traitement disponible sur Alger. d'apres ce que j"ai constaté est que presque tous le monde est mis directement sous les générique du Truvada qui est nocive pour les reins et le foie.

Merci d'avance.

Portrait de navssivim

Contactons-nous par messages privés ça sera plus facile de communiquer

Portrait de Big Bad Badaboum

..en premier point, le site n'est pas "principalement dédié aux français", c'est une erreur que de penser ceci.

Certes, il faut être francophone ou avoir un minimum de compréhension de la langue française , ne serait-ce que pour comprendre les textes.

Mais, j'en suis certain, ce site est ouvert à toutes et tous, sans aucune distinction quelle qu'elle soit.

Et même si la façon de s'exprimer de certains n'est pas toujours totalement compréhensible, nous tentons, pour la  plupart, de continuer nos échanges, dans le respect de l'autre.

Cette parenthèse refermée, il faut savoir que le traitement d'attaque du VIH, pour une première thérapie, est presque toujours fait avec le Truvada ou son générique. 

C'est une façon de "taper fort" au début, puis au bout de quelques mois, lorsque la charge virale est devenue indétectable (et si les T4 sont à un niveau satisfaisant) , lorsque l'efficacité du traitement est avéré, les infectios se dirigent alors vers une thérapie moins agressive pour l'organisme.

Si toutefois l'infectio ne propose pas alors un traitement plus soft, il ne faut pas hésiter, le moment venu, d'en discuter avec lui.

Bon courage et sois confiant en l'avenir (je suis sous traitement depuis 1994 !)

 

Portrait de zingra123

Je vous remercie pour ton message et surtout de m avoir éclairci l utilisation du truvada. J espère que tous va s arranger.

Portrait de avenger

Le truvada se prescrit aussi pour la prepp en prophylaxie du vih.

Voir le lien.

https://ansm.sante.fr/S-informer/Points-d-information-Points-d-informati....

Pour les pays étranger par contre je ne sais pas comment cela ce passe.

En france la prescription se fais au centre hospitalier.

nota:Le site est ouvert a tous le monde et de toutes nationalitées.

Portrait de zingra123

Merci de ces informations. je me suis déjà renseigner sur ce traitement.  En Algérie il est utilisé comme traitement et non comme une prep. 

Ce qui m inquiète c'est les effets indésirables dont tous le monde parle. Et parfois je me dit pour quoi  ne pas continue à vivre ma vie le plus normal du monde , au moins je vivrais bien les années qui me reste plutôt que de vivre sur l'emprise des médicaments et leurs effets. Des idées noirs qui ne cesse de s'amplifient dans ma tête.

Portrait de Dakota33

zingra123 wrote:

Merci de ces informations. je me suis déjà renseigner sur ce traitement.  En Algérie il est utilisé comme traitement et non comme une prep. 

Ce qui m inquiète c'est les effets indésirables dont tous le monde parle. Et parfois je me dit pour quoi  ne pas continue à vivre ma vie le plus normal du monde , au moins je vivrais bien les années qui me reste plutôt que de vivre sur l'emprise des médicaments et leurs effets. Des idées noirs qui ne cesse de s'amplifient dans ma tête.

Bonjour,

Ce sont les médicaments qui vont te permettre de vivre normalement pendant très longtemps, c'est donc super important de commencer un traitement. Pour les effets secondaires c'est loin d'être systématique, pour la grande majorité des personnes, il y en a souvent très peu, voir pas du tout, C'est normal de flipper par rapport à tout ça mais il faut te faire suivre.

Bon courage à toi.

 

Portrait de avenger

Dire que les éffets secondaires sont loin d'etre systématique je pense que certain ici apprecirons les dis éffets peuvent apparaitres au début du traitement mais aussi voir plusieurs mois aprés la prise de traitement;de plus un effets secondaire peu apparaitre physiquement ou pas, un médoc  a toujours un effet secondaire ou alors cela veux dire qu'il ny a pas de principe actif!!!!!

évidement ils sont plus ou moins violants çelon les personnes, vu que personne n'est "loger" a la meme enseigne".

Vivre normalement avec une tritherapie je demande a voir ( et c'est un sero de 33 d'infection qui le dis + 23 ans de tri)

Bien sur certain le vivrons a peu pres bien mais quand sera t'il dans plusieurs mois ou année?!!!

Les éffets  secondaires sont fréquents et non pas rares ( selon bien sur les personnes).

Ce genre d'affirmations est a utiliser avec précautions.

cordialements .

éric.

 

 

 

Portrait de Dakota33

Je voulais parler des effets secondaires immédiats, pas des conséquences à long termes.

Pour ma part j'ai flippé comme un dingue pendant un mois avant de commencer mon premier traitement, imaginant tout les effets possibles et imaginables ( diarée, fatigue, insomnie...) et puis j'ai commencé le traitement ( Genvoya) et je me suis aperçu qu'il ne se passait absolument rien.

C'est tout à fait envisageable de bien tolérer le médoc et ça arrive fréquement. Bien sur j'ai commencé il y a un an et demi et je n'ai pas un grand recul. Mais du coup le souvenir du premier jour où j'ai pris mon cachet est vivace et débuter un traitement dont on sait que c'est pour la vie est un moment particulièrement difficile à passer,  donc je voulais simplement rassurer Zingra123 dans l'immédiat puisque c'est ce qu'il est en train de vivre... après la suite c'est pour plus tard  ;-)

Portrait de zingra123

Dakota 33 et Avenger pour vos contributions. J ai déjà  lu beaucoup de témoignages  sur le forum, et je suis très conscient de la situation. Actuellement je prend un médicament pour l hypertension et ce depuis plus de 3 ans et il ne provoque aucun effets secondaire apparent (dans le métabolisme, je n'ais sais pas!), et déjà je n arrivé pas à gère ca, j ai des oubliés fréquentant. Alors la trithérapie, un traitement très très lourd, que je doit prendre chaque jours à heure fixe en mangeant!!! Avec sa toxicité sur les reins et le foie et les os. Je suis conscient que c est pas facile , pour les effets indésirables à cours terme disons que c est gérable, mais dans 10ans j aurai plus de 50ans comment mon corp si affaibli par le traitement et le vih va réagir.

Voilà pourquoi je flippe et je m'inquiète.

J'ai lu beaucoup ces derniers temps qu'on vie très bien avec le vih , je me demande comment peut ont vivre très bien avec une maladie qu'on soigne en empoisonnant notre corp avec des médicaments toxique. En plus chez vous en france pays des libertés, les s+ vivent dans la stigmatisation et le rejet, alors que dire je moi qui vie en Algérie, ici on nous considère pire que la peste!!!

Portrait de avenger

Perso j'ai commencer genvoya il y a presque un an et les éffets secondaires sont appararu (sournoisement) au bout de quelques mois et pas des moindres!! donc je vais le zapper illico presto!!! ( rdv avec l'infectio le 09 janvier)

Informer cette personne bien sur mais il est en droit de savoir que cette classe de medocs anti vih n'est pas anondine ( lu dans les forums de ce site (du genre va sy ça va bien se passer ) ont peu lui souhaiter mais, c'est loin d'etre le cas en général.

Bien sur qu'il faut rassurer mais en donnant les informations completes!!

Certain laisse entrevoir que les nouvelles molecules sont la panaçées ce qui est faux , si certains ont des "vieilles" molécules" et qu'il les supportent bien garder les ne les changer pas ( ont sais ce que l'ont perd,pas ce que l'ont va avoir)!!

Bien sur ne pas faire une obssetion sur la notice des éffets secondaires de la boite de médicaments.

 nota: Dire que l'on vis bien avec le vih est un mensonge!!

Portrait de zingra123

Je ne dis pas que je ne veux pas me soigner. Mais que j ai des angoisses et peur des traitement. Le transmette à d autres personnes volontairement c est un crime . Pour celle qui m as transmis le virus j'en sais pas si elle est au courant de sa sérologie ou non. 

Merci et svp pas de jugements sans connaître les personnes et leurs intentions.

Portrait de Big Bad Badaboum

.. le principal étant, à mon sens , que tu puisses avancer dans ton questionnement et tenter de trouver une réponse par toi même, en analysant les échanges, les "pour" et les "contre".

Nous sommes les seuls décideurs de notre santé, de la façon dont nous souhaitons la gérer, en gardant bien sûr à l'esprit la sauvegarde des autres.

Il ne faut pas prendre trop ombrage de certaines remarques, parfois maladroites, voire blessantes.

Je suis surpris de la virulence du post de Léo, qui ne me semble pas être dans son habitude (à la lecture de ses interventions). 

Par ailleurs, si à l'époque à laquelle j'ai été contaminé on n'avait pas encore découvert le virus VIH, le risque de transmission de l'hépatite (pas encore nommée C à l'époque, mais non A- non B) était lui bien connu. 

Cette connaissance ne m'a pas pour autant empêché de prendre un risque en partageant une seringue, et, par conséquence, me co-infectant (sans que je le sache cependant). 

Qui est responsable de mon infection ?

Celui qui s'est shooté avant moi ? ben non ! Le seul responsable, c'est moi, puisque connaissant le risque éventuel.

Il en est de même, à moins d'avoir subi un viol, pour toutes les personnes contaminées par voie sexuelle depuis les années 90 (pour être large), puisque ON SAIT que le risque existe s'il n'y a pas de protection (capote).

Alors oui, celles et ceux se sachant séropo et sans traitement mettent la vie des autres en danger en ayant des rapports non protégés, mais ne pas utiliser le préservatif rend la "victime" tout autant responsable à mon sens.

 

 

Portrait de avenger

C'est nouveau séro  ça quoi  savoir encore un peu il nous prescrirons ordonnances et medos ,il y a encore quelques anneés ils se fontaient pas mal du vih seuleument voila le ciel leurs est tomber sur le tete.

Portrait de zingra123

avenger wrote:

C'est nouveau séro  ça quoi  savoir encore un peu il nous prescrirons ordonnances et medos ,il y a encore quelques anneés ils se fontaient pas mal du vih seuleument voila le ciel leurs est tomber sur le tete.

Vous fouttez pas male vous aussi avant de l attraper. 

Je ressent de quelques membres une haine et un mépris envers les nouveaux sero+ et les sero -. 

Moi, oui j m'en foutais éperdument avant . Mais maintenaient je ne blâme personne sauf mois même .

Je pense que c est une erreur de ma part de vouloir  s exprimer libremenen même sur un forum. Et je pense que la stigmatisation et le rejet commence en premier lieu entre les sero + eux même.

 

Portrait de avenger

vous croyez tous savoir et ne savais rien,certain d'autre nous avouns vécu les années noirs ou il y avais rien pas de médocs que que dalle et nous sommes legitimes pour la ramener!!!

Que cela déplaise!

me fourtre de l'attraper surement pas a 25 ans mon arret de mort  etait tomber alors cesse de raconter n'inpote quoi!

Pour les new seropo ils ont la méchante habitude  de savoir mieux que les anciens et les exemples ne manque pas sur le site.

Portrait de Dakota33

zingra123 wrote:

avenger wrote:

C'est nouveau séro  ça quoi  savoir encore un peu il nous prescrirons ordonnances et medos ,il y a encore quelques anneés ils se fontaient pas mal du vih seuleument voila le ciel leurs est tomber sur le tete.

Vous fouttez pas male vous aussi avant de l attraper. 

Je ressent de quelques membres une haine et un mépris envers les nouveaux sero+ et les sero -. 

Moi, oui j m'en foutais éperdument avant . Mais maintenaient je ne blâme personne sauf mois même .

Je pense que c est une erreur de ma part de vouloir  s exprimer libremenen même sur un forum. Et je pense que la stigmatisation et le rejet commence en premier lieu entre les sero + eux même.

 

 

C'est le baptème du feu pour toi, je comprend que ça puisse te refroidir ! T'inquiète pas tu trouveras ici des gens avec qui discuter en toute sérénité. Tout le monde a le droit de s'exprimer quelque soit son parcours, même si ça peut suciter de l'incompréhension, soit parcequ'on s'exprime maladroitement, soit parce que, ce qu'on a écrit, n' est pas interprété comme il faut.

 

Portrait de avenger

 

Portrait de Dakota33

Merci pour ta redifusion de la théorie du sachant mon p'tit gars, j'avais déja eu l'occasion de lire et d'apprécier cette diatribe il y a quelques mois !

 

Portrait de avenger

La lecture ou la relecture fais toujour du bien!! souvent ont comprends mieux au deuxieme passage.

Portrait de Léo_

Parles pour toi lol^^

je vois que mon commentaire ou je disais "je m'en tape" ça été supprimer ptdrrrr^^

"je m'en tape" c'est trop violent lol^^

Portrait de avenger

mdr ouai t'es violant ptdr!!!

Portrait de jl06

vous êtes chiants les mecs à vouloir toujours en savoir plus que le voisin ... 

chacun  fait sa propre exp du virus et elle et bien intime qu' un simple post ici ...la soufFrance et une chose trop personnelle pour blablaté ...chacun doit faire sont propre chemin ,

la sempiternelle  questions des anciens et des nouveaux encore pour combien de temps vous allez la joué !

ont a jamais dit que votre passez avec le virus etait une choses négligable.... ont le sait vous arriver de loint bravo , mais les nouveauX séros ne sont pas responsable de cette situation , de la tolérance dans les deux camps serait une bonne idée!

un vieux avec un virus tout neuf ... Amen !

Portrait de Dakota33

JL06, la voie de la sagesse... tu as tout à fait raison. Mais c'est un peu toujours la même chose, un ancien qui supporte pas la contradiction et qui dégoupille et ça part en sucette. Avenger suppose que je suis un peu trop bête pour comprendre du premier coup et me conseille la relecture, mais bon c'est pas grave... t'as raison on va pas pas faire un concours pour savoir qui en sait le plus, c'était pas le but au départ,  je participe pas souvent, mais comme le temoignage de Zingra123 me parlait ( car il faut rappeler qu'il s'agit de lui au départ) je me suis permis d'intervenir.  Après je suis d'accord avec toi pour un minimum de tolérance, et du respect aussi dans les propos des deux côtés, il faudrait juste préciser le moment exact où on passe de l'autre coté de la barrière, 5ans, 10ans, 20ans... 

un ni jeune ni vieux avec un virus tout neuf !!

Portrait de Big Bad Badaboum

N'a aucun rapport avec l'âge de chacun ni de la durée de son infection.

Perso, j'ai passé la cinquantaine et plus de 30 ans de cohabitation avec le VIH.

Je respecte autant la vision de certains anciens que les interrogations et le point de vue de certains nouveaux contamines, sans porter de jugement. 

Je considère que chaque parcours avec le virus est personnel et, s'il m'arrive d evoquer le mien, jamais je n en fait une généralité.

C'est ainsi que j estime eventuellement apporter quelque chose a la discussion.

Portrait de Kitsune 2

Je tiens à vous rassurer : les connerie, acrimonie et agressivité ne sont en rien des effets secondaires des traitements.
Au pire peut-être certaines molécules aggravent-elles ces tare et défauts, mais il n’y a rien de prouvé.
Prenez soin de vous et laissez face à leur miroir les êtres dénués d’empathie.