260 000 personnes signent une pétition pour l'euthanasie

309 lectures
Notez l'article : 
5
 
A -
A +

Une pétition réclamant l'autorisation du suicide assisté et de l'euthanasie a été signée par 260 000 personnes, a indiqué Libération (2 mars) qui a publié le texte de ce manifeste. "La sédation profonde et continue jusqu'à la mort (autorisée par la loi) est une avancée qui aujourd'hui n'est pas totalement satisfaisante", affirme la pétition. "Il faut, avec des critères stricts, autoriser le suicide assisté et l'euthanasie avec l'assistance de membres du corps médical et sous réserve que ceux-ci acceptent de pratiquer cet acte", réclame ce manifeste. Des personnalités comme les écrivains Noëlle Chatelet et Olivier Adam, le médecin Etienne-Emile Beaulieu, Guy Bedos, le philosophe André-Comte Sponville, le journaliste Bruno Masure, Ariane Mnouchkine, et les actrices Mylène Demongeot et Marthe Villalonga font partie des signataires. "Nous estimons que les soins palliatifs et l'accès à la sédation profonde et continue ne prennent pas totalement en compte de nombreux cas de personnes atteintes de maladies graves et terminales, qui ne peuvent plus être entièrement soulagées de cette manière ou qui ne veulent pas prolonger leurs souffrances physiques ou psychiques au-delà d'une certaine limite, notamment les personnes atteintes de maladies neurodégénératives", expliquent les signataires. Cette initiative intervient après le lancement des Etats généraux de la bioéthique qui donnent lieu à des débats sur des sujets sensibles comme la PMA, la fin de vie ou l'intelligence artificielle. Pilotés par le Comité consultatif national d'éthique (CCNE), ils dureront jusqu'à l'été et doivent nourrir la prochaine loi bioéthique, attendue au Parlement à l'automne pour réviser celle de 2011.

 

Pays : 

Commentaires

Portrait de IMIM

*** Un propos a été modéré ***

Et c'est de cette façon qu'ils peuvent prévenir la famille quand il ne reste + que qq jours ou qq semaines......suivant la résistance du corps....

Alors OUI, bien sur qu'à un moment il faut laisser et aider les gens à s'en aller sans souffrances physiques et en paix
Leurs laisser le choix du jour, de l'heure et de l'accompagnement qu'ils désirent.....

Vous nous bassinez avec la cigarette, l'alcool, le shit, la vitesse .......

Mais SVP laissez nous au moins le choix et la décision relatifs à NOTRE mort" !!!...mdr

 

Portrait de j salenson

une nouvelle association a vu le jour: mort choisie
lancée par les deux femmes qui ont mancé les pétitions sur le sujet
adhérez, c'est gratuit!
assoc citoyenne, hors de tout combat politique ou religieux

indispensable pour être écouté par les instances officielles!
pour que chacun puisse choisir sa façon de mourir, le moment venu:
souffrances ou non
prolongations ou non
arrêt rapide et volontaire de la vie ou non: euthanasie et suicide assisté sont deux variantes de la même réalité:
le patient (client de la Médecine publique) veut mourir, parce que le processus de mort a déjà commencé, avec un cortège de souffrances qu'il juge insupportables pour lui même. et il demande de l'aide à la Médecine pour lui procurer les médicaments adéquats ou les lui injecter s'il ne peut pas les prendre lui même, pour une mort douce et presque instantanée.

Portrait de IMIM

il semblerait qu'on meurt bien ds les hopitaux.....entourés de toutes les bonnes attentions....plein d'écoute et de compassion...

 

Moi je n'ai vu que des gens qui attendaient la mort soit avec la peur ds leurs yeux, soit le regard déjà vide....

Et rares ont été les médecins à oser prendre la décision qui s'imposait !!!

 

Si tout va si bien,  pourquoi des gens monteraient-ils au créneau pour changer les choses ???

 

A croire que mm ds la mort tout le monde n'a pas le mm traitement!!!