Assises parisiennes de la santé et sexualité

28 Février 2017
434 lectures
Notez l'article : 
0
 

La maire de Paris, Anne Hidalgo, a clôturé (22 février) les assises parisiennes de la santé. A cette occasion, Anne Hidalgo et son adjoint en charge de la santé Bernard Jomier ont fait quelques annonces. Comme l’explique le "Quotidien du Médecin", la municipalité veut, en matière de santé sexuelle, aller plus loin que la réforme des CeGIDD (Centre gratuit d'information, de dépistage et de diagnostic des infections par le VIH et les hépatites virales et les infections sexuellement transmissibles) en créant "de véritables centres de santé sexuelle" qui puissent davantage inclure les centres de planification familiale. "Nous allons travailler à mettre en place d’abord sur le site de l’Hôtel-Dieu un premier modèle de centre de santé sexuelle", a d’ailleurs précisé Bernard Jomier. La maire de Paris a également salué "la réussite incontestable" de la première salle de consommation de drogues à moindre risque de Paris, quatre mois après son ouverture.