Candlelight day, le 19 mai

18 Mai 2019
372 lectures
Notez l'article : 
0
 

Les Actupiennes, l’Inter-LGBT et Les Amis du Patchwork des noms participent dimanche 19 mai et appellent à un rassemblement pour le Candlelight day, en mémoire des personnes décédées des suites du sida. Cette journée est à la fois un hommage aux personnes disparues et un appel à poursuivre la lutte. Cet événement se déroulera dimanche 19 mai de 15h à 18h sur le parvis de la Mairie du 11e (place Léon Blum. Métro Voltaire). Sont prévus : allumage de bougies, déploiement d'un patchwork, lecture des noms, patchwork collaboratif, prises de paroles associatives et individuelles. Dans un communiqué, les associations organisatrices rappellent  que « l'épidémie de VIH/sida a fait 35 millions de morts-es et continue à tuer un million de personnes chaque année dans le monde et environ 1 500 en France (…) Cette épidémie touche en France principalement des populations discriminées, minorisées et invisibilisées ». « Parce que les pouvoirs publics ne se sont pas saisis du problème sanitaire que cela représentait à son apparition et ne mettent toujours pas les moyens suffisants pour y mettre fin, voire mettent en place des politiques dégradant la situation (loi Asile et Immigration, pénalisation des clients des travailleurs-euses du sexe, stagnation des financements du Fonds mondial, désinvestissement de la prévention à l'école et à l'université, casse de l'hôpital public, etc.). Parce qu'on entend dire que le sida n'est plus une maladie si terrible que ça, que c'est bientôt la fin, alors qu'il n'y a toujours pas de traitement qui guérisse et de vaccin pour se protéger et que les séropositifs-ves subissent toujours autant de discriminations. Parce que nos vieux et vieilles séropos meurent isolés-ées dans l'indifférence la plus totale, leurs archives disparaissant avec leurs vies, venez nombreux, nombreuses ». À noter que la manifestation bénéficie du soutien technique de la mairie du 11e arrondissement.