Cap-Vert : la prévalence diminue

7 Mars 2019
500 lectures
Notez l'article : 
0
 

Le taux de prévalence du VIH au Cap-Vert a diminué 0,2 % entre 2005 et 2018, pour s'établir à 0,6 %, selon les données d'une étude publiées le 19 février à Praia, la capitale du Cap-Vert, indique l’agence de presse Xinhua. Dans ce pays, la prévalence du VIH est plus élevée chez les femmes, indiquent les données de la dernière enquête en date. Elle a porté sur plus de 6 700 ménages au niveau national. Les données montrent que la prévalence est donc plus élevée chez les femmes, 0,7%, contre 0,4% chez les hommes, alors que les résultats de la dernière enquête de 2015 indiquent une prévalence plus élevée chez les hommes (1,1%), contre 0,4 % chez les femmes.