Estonie : Prison ferme pour une séropositive

19 Février 2009
647 lectures
Notez l'article : 
0
 
prison.jpg

Une travailleuse du sexe séropositive qui avait eu des rapports sexuels non protégés avec des clients a été condamnée mercredi à trois ans et six mois de prison ferme par un tribunal estonien. "La prostituée, une Russe, a reconnu qu'elle se savait porteuse du virus du sida", a déclaré à l'AFP Maria-Elisa Rannajoe, porte-parole du parquet estonien. C'est la première fois, en Estonie, qu'une peine de prison ferme est prononcée à l'encontre d'une personne se sachant séropositive et ayant eu des relations sexuelles sans protection. 

Commentaires

Portrait de milodemavie

Voilà, la travailleuse du sexe savait qu'elle était porteuse ! Un peu court, mais la responsabilité est elle engagée ? Qui est responsable ? - La prostituée ? - Le client cherchant à baiser sans capote ? - La société qui laisse les Hommes ne pas respecter les droits fondamentaux ?