Fonds mondial : nouveau président

10 Mai 2019
280 lectures
Notez l'article : 
0
 

Le Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme a annoncé (3 mai) la désignation de Donald Kaberuka en tant que président et de Lady Roslyn Morauta en tant que vice-présidente de son Conseil d’administration. De 2005 à 2015, Donald Kaberuka a occupé la fonction de président de la Banque africaine de développement et de son conseil d’administration. Il avait auparavant été ministre des Finances du Rwanda, de 1997 à 2005. « Le Fonds mondial est un partenariat extraordinaire, qui a changé la destinée de l’humanité au cours des vingt dernières années », a déclaré Donald Kaberuka. « Il est temps désormais de faire face aux problématiques émergentes et de pérenniser les acquis. Je me réjouis de travailler avec le Conseil d’administration et l’équipe du Fonds mondial pour aller plus loin. Éradiquer ces trois épidémies est le combat de notre temps, et le Fonds mondial a prouvé que la victoire est possible », indique-til dans un communiqué du Fonds mondial. Lady Roslyn Morauta est une partenaire de longue date du Fonds mondial. Elle a été présidente de l’Instance de coordination nationale de Papouasie-Nouvelle-Guinée. Alors qu’elle était Première Dame de Papouasie-Nouvelle-Guinée, elle a vigoureusement défendu la santé, les programmes de lutte contre le VIH et les questions liées au genre, précise le communiqué du Fonds mondial. « Le Fonds mondial peut apporter un soutien extraordinaire, et je sais d’expérience la différence que cela peut faire », a-t-elle indiqué. Ils ont été élus pour un mandat de deux ans qui prend effet le 16 mai 2019. En 2019, le Fonds mondial entend récolter au moins 14 milliards de dollars pour son sixième cycle de reconstitution des ressources. Ces fonds contribueront à sauver 16 millions de vies, à réduire de moitié les taux de mortalité imputables au VIH, à la tuberculose et au paludisme, et à construire des systèmes de santé plus solides d’ici 2023, indique le Fonds mondial. La France accueillera la sixième Conférence de reconstitution du Fonds mondial à Lyon, le 10 octobre 2019.