Indonésie : des enfants séropositifs exclus

20 Février 2019
226 lectures
Notez l'article : 
5
 

Une école primaire indonésienne a récemment renvoyé 14 de ses élèves vivant avec le VIH, cédant aux pressions de parents d’élèves qui demandaient leur expulsion, indique le Jakarta post, journal indonésien. « Nous avions accepté les écoliers parce que tout le monde a droit à l'éducation jusqu'à ce que cette vague de manifestations commence à arriver. Nous n'avons pas eu le choix », explique la directrice de l'établissement. De son côté, Etty Retnowati, de l'Agence d'éducation de Surakarta, a déclaré qu'une nouvelle école, qui acceptait de les accueillir, avait été trouvée. Comme l’explique un article du Time (11 février), une telle discrimination n'est pas une première en Indonésie. En octobre 2018, dans le nord de Sumatra, trois orphelins séropositifs avaient été renvoyés de leur école élémentaire. En 2016, l’Indonésie comptait 48 000 nouvelles infections par le VIH. Selon les données de l’Onusida, ce sont 60 000 personnes qui vivent avec le VIH dans le pays.