Le Niger a réduit de 70% les infections VIH

31 Décembre 2018
2 764 lectures
Notez l'article : 
4
 

Le Niger a réduit de 70 % le nombre de nouvelles infections au VIH-sida en cinq ans, passant de 6 000 en 2012 à 1 781 en 2016, a indiqué (30 novembre)  le ministre nigérien de la Santé, Idi Illiassou Mainassara, cité par l’agence de presse Xinhua, à l'occasion de la Journée internationale de lutte contre la maladie. Pendant cette même période, le Niger a également réduit le taux de transmission final du VIH de la mère à l'enfant de 22,54 % à 17,44 %, ce qui a permis de stabiliser la propagation de la pandémie autour de 0,4 % avec environ 43 000 personnes vivant avec le VIH-sida, a précisé le ministre. Cette meilleure prise en charge a également eu un impact sur le nombre de décès dus au sida. Ils sont passés dans le pays de 4 000 à 3 400 décès en cinq ans, soit une baisse de 15 %. Le pays compte aujourd'hui 73 centres de prise en charge des personnes vivant avec le VIH.