L’espérance de vie a baissé aux États-Unis

25 Décembre 2018
358 lectures
Notez l'article : 
0
 

L’espérance de vie à la naissance était en 2017 de 76,1 ans pour les hommes et de 81,1 ans pour les femmes. Elle a donc continué à baisser aux États-Unis en 2017 par rapport à 2014, une dégradation historique principalement due à la crise des overdoses de drogues, selon des statistiques de santé publiées jeudi 29 novembre et citées par l’AFP. « C’est la première fois que l’on voit une tendance à la baisse depuis la grande épidémie de grippe de 1918 », a expliqué à l’AFP Robert Anderson, chef des statistiques de la mortalité au Centre national des statistiques de santé. Les chiffres américains sont inférieurs de trois ans et demi par rapport aux chiffres du Canada, lui aussi touché par le phénomène des overdoses de drogues. « Ces statistiques nous alertent et montrent que nous perdons trop d’Américains, trop souvent, pour des causes évitables », a déclaré le directeur des Centres de contrôle et de prévention des maladies (CDC), Robert Redfield. Comme le rappelle l’agence de presse, le fléau des overdoses de drogues a commencé au début des années 2000, son intensité s’accélérant depuis quatre ans. En 2017, environ 70 000 Américains sont morts d’overdoses, 10 % de plus qu’en 2016. Parmi les 35 pays de l’OCDE, seule l’Islande a récemment vu l’espérance de vie baisser sur trois ans, selon des chiffres couvrant jusqu’à 2016. Ailleurs, elle a augmenté ou stagné.