Opioïdes : +20 % de décès en 5 ans

9 Juin 2019
315 lectures
Notez l'article : 
0
 

Mauvaise nouvelle. L'épidémie de décès liés à la consommation d'opioïdes continue de ravager une partie des pays développés, souligne Le Quotidien du Médecin (21 mai), citant un nouveau rapport de l’OCDE. Ainsi entre 2011 et 2016, le nombre de décès causés par un mésusage d'antalgiques opiacés a bondi de 20 %. Les États-Unis sont largement en tête, avec 131 décès par an et par million d'habitants en 2016 contre 74 par million en 2011. Le Canada connaît aussi un taux très élevé de décès : 85 par millions en 2011, et 118 en 2018, soit environ 5 000 décès par an. La Suède, la Norvège, l'Irlande, l'Angleterre et le Pays de Galles complètent le peloton de tête des pays où l'épidémie est très active. En revanche, La France fait partie des « bons élèves », avec un taux de décès de « seulement » trois personnes par million et par an, un chiffre stable depuis 2011. Le nombre d'hospitalisations pour surdosage a toutefois plus que triplé en France entre 2004 et 2017 (2 586 hospitalisations/million d'habitant en 2017), de même que le nombre de décès, indique le journal médical. En Europe, la majorité des décès concernent des hommes, mais aux États-Unis, la consommation d'opioïdes augmente aussi chez les femmes enceintes, en particulier dans les milieux modestes.