Sidaction 2019 : les jeunes toujours mal informés

12 Avril 2019
391 lectures
Notez l'article : 
0
 

À l’occasion du dernier Sidaction, l’association a publié les résultats d’un sondage réalisé avec Ifop-Bilendi sur le sida auprès des jeunes âgés de 15 à 24 ans. « Nous constatons au sein de cette génération un manque d’information sur le VIH/sida toujours très préoccupant : 23 % des jeunes s’estiment mal informés, soit une augmentation de 12 points par rapport à 2009. C’est le niveau le plus haut atteint depuis 10 ans », indique Sidaction dans un communiqué. Le sondage révèle que plus de 20 % des jeunes interrogés n’ont pas reçu d’enseignement spécifique sur le VIH au collège ou au lycée. Un chiffre est aussi particulièrement alarmant : la moitié des 15-17 ans déclare ne pas avoir utilisé de préservatif car ils n’en avaient pas à disposition. En 2019, la peur du VIH/sida et les discriminations ont la dent dure. 79 % des sondés affirment toujours avoir peur du virus du sida et 28 % pensent que le VIH peut être transmis en ayant des rapports sexuels protégés avec une personne séropositive. La lutte contre le sida auprès des jeunes est au milieu du gué. Alors que le sentiment d’information n’a jamais été aussi bas, les pratiques exposant à un risque ont néanmoins diminué en 2018. Ainsi, 8 % des personnes interrogées disent avoir été exposées à un risque, soit une baisse de six points par rapport à l’année dernière. « Nous devons poursuivre nos efforts car cela semble porter doucement ses fruits. Plus de la moitié des jeunes déclarent avoir confiance dans les informations délivrées par les associations de lutte contre le sida, les bonnes informations imprègnent progressivement les esprits », a commenté Florence Thune, directrice générale de Sidaction. L’édition 2019 du Sidaction a rapporté 4,5 millions d’euros de promesses de dons ; un montant en augmentation par rapport à l’année précédente.

Sondage Ifop et Bilendi pour Sidaction réalisé par questionnaire auto-administré en ligne du 20 au 26 février 2019 auprès de 1 002 personnes, représentatives de la population française âgée de 15 à 24 ans.