Tchétchénie : stop aux violences homophobes

17 Février 2019
228 lectures
Notez l'article : 
0
 

Amnesty International a lancé une pétition contre les exactions homophobes en Tchétchénie. Depuis fin décembre 2018, au moins 40 personnes ont été détenues arbitrairement et torturées. Au moins deux personnes seraient mortes des suites d’actes de torture, indique l’ONG dans un communiqué qui accompagne le lancement de cette pétition. « Ces violences font écho aux événements de 2017, quand plus d’une centaine d’hommes perçus comme étant gays avaient été enlevés et torturés en Tchétchénie dans le cadre d’une campagne coordonnée par les autorités locales. Nous devons agir dès maintenant pour arrêter cette répression ainsi que l’impunité de ses auteurs ! » Cette pétition s’adresse au président de la Fédération de Russie, Vladimir Poutine. On peut espérer que cette pétition contribuera à une prise de conscience, à une meilleure protection des victimes et à des réactions conséquentes sur le plan diplomatique. A lire, faire circuler et signer bien entendu.