Un médecin ne devrait pas dire ça...

9 Janvier 2019
549 lectures
Notez l'article : 
0
 

Au contraire, Docteur Lafeuillade, on aimerait lire ça plus souvent ! Tout d’abord parce que cet ouvrage est extrêmement clair. Lymphocyte T4, réplication virale, maladies opportunistes, mécanisme d’action des médicaments anti-VIH, vaccin, voies de recherche pour le future, etc. Tout y est parfaitement expliqué. Un vrai bonheur car il est si rare de voir des experts capables d’expliquer les choses avec des mots simples. Si vous voulez « comprendre le VIH » sans vous prendre la tête, cet ouvrage sera votre livre de chevet idéal ! Mais ce livre est aussi un plaidoyer contre l’agonie du système hospitalier actuel, où les directeurs administratifs agissent en « chef d’entreprise », chargés de faire des économies par tous les moyens. Coupes de personnel hospitalier, restriction de budgets, non rénovation des locaux... Et ce livre n’est pas le seul à le dénoncer : une majeure partie du corps hospitalier, qui croule sous la surcharge de travail, faute de personnel, tire régulièrement la sonnette d’alarme. Encore récemment, le Pr Rosenthal du Centre hospitalier de Nice, a écrit à la ministre de la Santé, pour dénoncer les dérives qu’il observe,  des dérives qui mettent en péril la qualité des soins et poussent à bout des professionnels hospitaliers. Quelle tristesse quand on sait que ces professionnels de santé (médecins, pharmaciens, infirmiers) sont parmi les meilleurs du monde. Bref, un livre extrêmement pédagogique qui permet à la fois de mieux comprendre le VIH, mais aussi l’état de santé du monde hospitalier français. Un médecin ne devrait pas dire ça... par le docteur Alain Lafeuillade, éditions Bookelis, 10 euros.