Marche citoyenne pour les immigrés

218 lectures
Notez l'article : 
0
 
A -
A +

Une marche citoyenne de Vintimille - La Vallée de la Roya jusqu’à Calais est organisée du 30 avril (départ à Vintimille) au 8 juillet 2018 (à Douvres). Cette marche citoyenne va traverser la France pour défendre l’accueil des personnes réfugiées, dénoncer le blocage des frontières et lutter contre le délit de solidarité. Les participants à cette marche, organisée par l’Auberge des migrants (Calais en partenariat avec La Roya citoyenne, des relais locaux, citoyens, associations et collectifs d’aide aux réfugiés), demandent la liberté de circulation et d’établissement des personnes migrantes en Europe et en France : pas de blocage des frontières à l’intérieur de l’Europe, notamment entre la France et l’Italie, entre la Grande-Bretagne et la France ; pour les personnes migrantes, liberté de choix du pays dont ils veulent demander la protection. "Nous sommes solidaires avec les migrants : nous demandons l’ouverture de centres d’accueil inconditionnel, la fin du "délit de solidarité" et des autres entraves au travail des citoyens et des organisations d’aide aux migrants. La marche comporte soixante étapes et passe notamment par Nice, Marseille, Lyon, Dijon, Paris et Lille. Chaque étape suivra, sauf cas particulier, les horaires approximatifs suivants : départ 9h30, arrivée 16h30. L’étape moyenne est de 20 à 25 km. Cela suppose, en enlevant une heure de pause, 5 à 6 heures de marche à 4 km/heure. Les participants sont des marcheurs qui se sont inscrits au préalable, pour une ou plusieurs étapes. Ils participent financièrement à la Marche à la mesure de leurs moyens. Ces marcheurs sont rejoints à l’entrée de chaque ville-étape par des personnes et des organisations en accord avec leurs objectifs de la Marche et souhaitant manifester leur soutien. Pour les marcheurs inscrits, l’organisation prendra en charge l’hébergement, les repas et la sécurité. L’inscription se fera au préalable auprès de l’organisateur mais les responsables pourront aussi inscrire la veille au soir ou le matin de l’étape, dans la limite de 50 personnes. Dans la mesure du possible, il sera organisé, à chaque ville-étape, un événement permettant la rencontre, le dialogue et/ou la fête : repas partagé, conférence-débat, projection de film, concert… Les dépenses et recettes liées à cette organisation seront, sauf accord contraire, attribuées aux relais locaux participants à l’organisation. Tout savoir.

Pays :