AME et Navigo : se faire rembourser

14 Avril 2019
687 lectures
Notez l'article : 
0
 

Le collectif « Mobilité pour toutes et tous » (composé d’associations, de collectifs de sans-papiers et de syndicats) est né en réaction à la décision prise en février 2016 par la présidente du conseil régional d’Île-de-France, Valérie Pécresse (LR), et par le Stif (aujourd’hui Île-de-France Mobilités) d’exclure des réductions tarifaires les personnes en situation irrégulière (bénéficiaires de l’aide médicale d’État - AME). CE collectif défend le « droit à la mobilité des personnes précaires et sans papiers ». La décision de Valérie Pécresse et Île-de-France Mobilités a été, par deux fois, condamnée, respectivement par le Tribunal administratif puis la Cour administrative d’appel. À la suite, un mécanisme d’indemnisation au bénéfice des personnes ayant été titulaires de l’AME et s’étant acquittées de leur forfait Navigo pour la période 2016-2018 a été mis en place. Ce mécanisme de remboursement ne sera utilisable que jusqu’en octobre 2019. Le collectif « Mobilité pour toutes et tous » souhaite qu’un maximum de personnes concernées puissent se saisir de ce droit. Pour amorcer la visibilité de ce mécanisme de remboursement, des permanences sont organisées à Paris : lundi 15 avril et mercredi 17 avril de 9h30 à 13h et jeudi 18 avril de 18h à 21h dans les locaux de la Cimade (44 boulevard des Batignolles - Paris 17e. Métro Rome ou Place de Clichy). Les personnes concernées, celles qui ont payé le Pass Navigo à plein tarif de mars 2016 à juillet 2018 doivent apporter les pièces suivantes pour le montage de leur dossier : une photocopie du Pass Navigo (côté photo), des photocopies du récapitulatif d’achat des forfaits au mois ou à la semaine entre mars 2016 et octobre 2018 ; une attestation AME pour la même période  et un RIB (relevé d’identité bancaire).