Pacte social et écologique : 66 propositions

11 Mars 2019
646 lectures
Notez l'article : 
5
 

Dix-neuf organisations, dont la Fondation Nicolas Hulot, la Fondation Abbé Pierre et la CFDT, estiment qu’il faut « changer de modèle de développement ». Cette formule s’accompagne d’un ensemble de 66 propositions qui constituent une feuille de route proposée aux politiques et à l’ensemble des citoyens-nes. C’est France Info qui a rendu public ce docuement intitulé « Pour donner à chacun le pouvoir de vivre, l’urgence d’un pacte social et écologique ». « Les alarmes retentissent », assurent les organisations signataires, expliquant qu’un « modèle de société qui génère autant d’inégalités et d’injustices, et met en péril la vie sur Terre de nos enfants et petits-enfants et de millions d’êtres humains à travers le monde, n’est plus un modèle. C’est un non-sens ». Les organisations proposent rien moins que « la construction d’un nouveau pacte politique, social et écologique », un « pacte pour l’humain et la bienveillance », pour « tous et pour la planète, un pacte du pouvoir de vivre, aujourd’hui et demain, dans la dignité et le respect, un pacte qui nous engage tous ». Ce projet se développe autour de quatre axes principaux : donner à chacun le pouvoir de vivre, dans un cadre commun en protégeant notre avenir et celui des générations futures ; remettre l’exigence de justice sociale au cœur de l’économie ; préparer notre avenir en cessant de faire du court terme l’alpha et l’oméga de nos politiques publiques ; partager le pouvoir pour que chacun puisse prendre sa part dans la transformation de nos vies. Ces quatre axes se déclinent en 66 propositions. C’est par exemple intervenir dans le domaine du logement. Un des objectifs est de « Garantir l’accès à un logement digne » en mettant en place des mesures comme : « encadrer les loyers dans les zones tendues » ; en finir avec les logements indignes et les passoires énergétiques en finançant leur rénovation et en interdisant à terme leur mise en location ; investir massivement dans le logement social et très social avec l’objectif de mixité sociale, notamment en revenant sur les ponctions [des organismes] HLM », etc. Dans le domaine de la santé, il est proposé de : « garantir un accès à la santé, en développant notamment les maisons et centres de santé accessibles à tous ». On trouve aussi des propositions en matière de lutte contre les discriminations : « construire une politique nationale de lutte contre les discriminations » ou encore « renforcer les moyens dans les territoires du défenseur des droits et de l’inspection du travail pour lutter contre les discriminations ». De très nombreuses propositions concernent l’environnement et la transition écologique. Les signataires appellent donc « les membres du gouvernement, les parlementaires, les élus-es de chaque territoire − région, département, métropole, ville −, les employeurs et chaque décideur à s’engager dès maintenant pour poser les bases d’un renouveau dans notre pays. »

(1) : Les 19 signataires sont ATD Quart-monde, la CFDT, la CFTC, la Cimade, la Fage, France nature environnement, France terre d’asile, la fondation Abbé Pierre, la fondation Nicolas Hulot pour la nature et l’homme, Humanité et biodiversité, la Ligue de l’enseignement, le Mouvement associatif, le Pacte civique, les Francas, la Mutualité française, le Réseau action climat, le Secours catholique, l’Uniopss, l’Unsa.