Bilan des cancers en 2017 : l’INCa sort un rapport interactif

Thérapeutique Publié par jfl-seronet 1656 lectures
Notez l'article : 
0
 
A -
A +

L'Institut national du cancer publie la dixième édition de son rapport annuel "Les cancers en France". Publié tous les ans depuis 2009, ce rapport disponible en version interactive depuis 2017, est accessible pour tous publics. Seronet vous présente les grandes lignes.

Le rapport de l'INCa permet d’informer chacun-e sur la situation des cancers, d’éclairer les acteurs-trices de la santé publique et de faciliter le suivi de la politique de lutte contre les cancers en France. Il propose une mise à jour des connaissances pour l’ensemble des thématiques du cancer et de la cancérologie et rassemble les données les plus récentes (décembre 2017) autour de six chapitres principaux : l’épidémiologie, la prévention, le dépistage, les soins, la vie pendant et après un cancer et la recherche. Pour permettre un aperçu rapide du contenu, chaque chapitre est introduit par un récapitulatif des principaux faits marquants et un résumé des données essentielles. Sa forme interactive, disponible depuis 2017, permet une navigation et une recherche d’information plus fluides et directes.

1 - Épidémiologie des cancers

Dans ce chapitre, on trouve la mise à jour des données de projection, de l’incidence et de la mortalité par cancer avec notamment la position de la France par rapport aux autres pays. L’Inca estime à 399 626 le nombre de nouveaux cas en 2017 en France métropolitaine (214 021 hommes et 185 605 femmes) et à 150 303 le nombre de décès (84 100 hommes et 66 203 femmes). "Chez l’homme, l’incidence "tous cancers" a augmenté régulièrement entre 1980 et 2005 puis a diminué jusqu’en 2010 et tend à se stabiliser depuis. La mortalité masculine par cancer a régulièrement diminué depuis 1980 (de façon accélérée à partir des années 1990). Chez la femme, l’incidence augmente depuis 1980, mais un ralentissement de cette augmentation est observé depuis 2005. Le taux de mortalité féminine par cancer standardisé diminue régulièrement depuis 1980", est-il indiqué dans le rapport. Le cancer de la prostate est le plus fréquent chez l’homme, devant le cancer du poumon (le plus meurtrier), puis le cancer colorectal. Chez la femme, le cancer du sein est le plus fréquent (et aussi le plus meurtrier), devant le cancer colorectal et le cancer du poumon. L’INCa ajoute que "sur la période 2005-2010, la survie nette à 5 ans des tumeurs solides, standardisée sur l’âge, varie de 9 % (pancréas) à 93 % (prostate) chez l’homme et de 10 % (pancréas) à 97 % (thyroïde) chez la femme"

2 - Prévention vis-à-vis des principaux facteurs de risque

Dans ce chapitre, on rappelle l’importance du renforcement de la lutte contre le tabagisme, premier facteur de risque de cancers. Le tabac est responsable de dix-sept localisations de cancers et de 45 000 décès par an. On y revient sur la publication d’un avis d’experts-s sur la révision des repères en matière de consommation d’alcool suite à la saisine de la Direction générale de la santé et la Mission interministérielle de la lutte contre les conduites addictives. Deuxième facteur de risque de cancers évitables, l’alcool est responsable de six localisations de cancers et de 28 000 décès par an. On y traite des mesures en faveur de la prévention nutritionnelle, à la fois facteurs de risque et facteurs protecteurs des cancers, pour lutte contre l’obésité ; en France, un adulte sur deux est en surcharge pondérale et on y aborde les actions en faveur de la prévention environnementale ?

3 - Dépistage

Ce chapitre traite du dépistage du cancer du sein : quatre projets d’évaluation et d’expérimentation sont en cours sur la dématérialisation des flux d’informations associés à la mammographie numérique. Seules 2 % des mammographies sont réalisées en technologie analogique. Dans le cadre du plan d’action, publié en avril 2017 par le ministère chargé de la santé, pour la rénovation de ce dépistage, un nouveau livret d’information a été élaboré par l’Institut afin d’améliorer l’information des femmes.

Les chapitres suivants sont consacrés aux soins en cancérologie (chapitre 4), à la vie pendant et après un cancer (chapitre 5), à la recherche (chapitre 6).

 

Pays :