Maroc : les chiffres du VIH

72 lectures
Notez l'article : 
0
 
A -
A +

Environ 30 000 Marocains vivraient avec le VIH, indiquent des récentes données épidémiologiques. En 2015, près d’un millier de personnes seraient décédées des suites du sida. Cette même année, 1 200 nouveaux cas ont été enregistrés, le chiffre était de  1 800 en 2010. Cela représente une baisse de 30 %, constate avec satisfaction le journal marocain "L’Economiste" (31 juillet). Reste que les experts considèrent que les chiffres portent à caution et que certains sont sans doute sous-évalués et que plus de la moitié des personnes vivant avec le VIH l’ignorent. Selon les données présentées récemment, il y aurait donc une baisse des décès et une baisse des nouvelles infections, mais pas suffisamment fortes pour que la fin de l’épidémie dans le pays soit atteinte en 2020. Dans la région Mena (Moyen orient et Maghreb), le rapport de l’Onusida montre qu’en 2015, entre 160 000 et 330 000 personnes vivaient avec le VIH, concentrées sur six pays : Iran, Somalie, Soudan, Egypte, Djibouti et Maroc. Le nombre de personnes infectées annuellement étant en hausse de 4 % depuis 2010 dans la région.

Pays :