Un compagnon de longue date

Mots clés  : recherche

Commentaires

Portrait de jl06

ta remarqué cela intéresse plus personne ? sont tous en train de ce Macronisé ....! 

Portrait de Exit

Oui on s'en fou, c'est chaque semaine qu'il y a une info comme ça ! 

Portrait de jean-rene

Moi, je ne m'en fous pas.

Des instituts américains nationaux de la santé sont dans le coup. Cela peut être sérieux.

Mais attendons, car "un essai clinique de phase I sur des êtres humains sains et sur des personnes infectées est prévu en 2018".

Portrait de Saamred

 ce n'est pas rien et avec en plus des americains dessus c'est pas n'importe quel petit labo.

Portrait de Exit

Il y a chaque année des essais cliniques en phase I sur des humains, et ça ne va généralement pas plus loin, parfois en phase II, le jour ou l'on attendra la phase III réussie, ce ne sera pas dit que ce sera une guérison, peut être une amélioration des traitements comme c'est le cas du travail d'Abivax, bien que toujours en cours détude... Il y a d'ailleurs actuellement un essai clinique sur des humains du même style que cette info fait aussi par des laboratoires américains et suisse et aussi à base d'anticorps... dont j'ai déjà parlé sur le forum qui pourrait permettre de ne plus se faire infecté par le vih, actuellement phase IIb, même si ce vaccin fonctionnerait, ce serait d'avantage pour les personnes séronégatives et non  séropositives, il y a un faussé entre les deux, on va plus facilement arriver à trouver une solution pour les personnes séronégatives que pour les personnes séropositives, les réservoirs restent le coeur du problème. 

ETUDE CLINIQUE DE PREVENTION DU VIH

 

HVTN 704 / HPTN 085 ou Etude AMP

 

Design: Etude multicentrique, randomisée, contrôlée, en double-aveugle

Statut: Etude en cours

Durée de l’étude: 21 mois

 

Etude de phase 2b visant à évaluer l’innocuité et l’efficacité de l’anticorps neutralisant à large spectre VRC01 dans la réduction du risque d’infection VIH-1 chez les hommes et les personnes transgenres ayant des rapports sexuels avec des hommes.

 

70 hommes et personnes transgenres ayant des relations sexuelles avec des hommes, en bonne santé, VIH-négatifives et âgés de 18 à 50 ans seront recrutés au Centre Hospitalier Universitaire Vaudois (CHUV) à Lausanne pour une durée de 21 mois où des visites mensuelles seront planifiées. Les participants recevront 10 perfusions intraveineuses (contenant soit l’anticorps soit un placebo) et participeront à des visites de suivi incluant des prélèvements sanguins.

https://www.hptn.org/research/studies/704_085

Portrait de unepersonne

ils font des essais tres prometteurs, ils nous prenennt pour des cons , et ça c'est pas une promesse mais une certitude